Chine: La croissance la plus rapide du monde pour la vente des FMCG en 2014

Comparée à d’autres nations, les ventes en ligne de FMCG (biens de grande consommation) en Chine ont augmenté au taux le plus rapide de l’année 2014. On estime que d’ici 2025, les ventes en ligne en Chine représenteront 15% des ventes totales de produits de grande consommation. À l’heure actuelle, ce pourcentage est de 2,6% et continue de croître.
Selon des estimations Kantar Worldpanel, les ventes de produits de grande consommation dans le monde entier devraient atteindre 130 milliards USD d’ici la fin de 2025. La part du E-Commerce de pointe dans les ventes de produits de grande consommation totales va doubler dans la décennie à venir. En comparaison des 15% de la Chine, la Corée du Sud va atteindre 30%, et le Royaume-Uni et en France passeront à 10% d’ici 2025.

Le Boom des ventes FMCG en Chine     

Le E-Commerce en Chine a été le principal moteur de la croissance des ventes en ligne de FMCG en 2014 avec une croissance de 34% alors que la croissance moyenne mondiale se situait à 28%. La Corée du Sud est arrivée deuxième avec une croissance de 22% les deux dernières années. Pendant ce temps, en Europe  la vente en ligne des FMCG a augmenté de 20%, et au Royaume-Uni et en France, elle a augmenté de 12%. La Corée du Sud continue toutefois d’avoir la part la plus élevée des ventes de FMCG en ligne avec un pourcentage de 13,2%, réalisé par divers canaux de E-Commerce.

Les détaillants et les marques – 3 Opportunités 

En se basant sur une analyse en profondeur des habitudes d’achat de plus de 100 000 clients des 10 plus grands marchés de vente de FMCG en ligne, nous avons remarqué que les marques et les détaillants doivent mettre la priorité sur la recherche et développement de stratégies de E-Commerce plus robustes afin de tirer profit des opportunités que le E-Commerce apporte :

  • Un marché en ligne toujours plus grand. Au niveau mondial, un acheteur sur quatre achète des FMCG en ligne. Les consommateurs sud-coréens constituent un potentiel de croissance, car plus de 58% des ménages du pays achètent des produits de grande consommation en ligne au moins une fois par an.
  • Un profil complet des consommateurs. Grâce aux informations détaillées que les acheteurs transmettent volontairement chaque fois qu’ils effectuent un achat en ligne, l’accès aux données de l’acheteur n’a jamais été aussi facile! Par exemple, nous savons maintenant que l’acheteur en ligne en moyenne au Royaume-Uni dépense environ 66 USD par panier, par rapport à 16 USD lors de l’achat physique dans un magasin au détail.
  • Cultiver la fidélité des consommateurs. Plus un consommateur achète à partir d’une plate-forme en ligne donnée plus les chances qu’il achète en ligne augmentent.

Intérêt multinational    

Afin d’assurer leur pérennité, des entreprises multinationales, comme Wal-Mart, Coca-Cola, et P & G, ont démarré la mise en œuvre de stratégies après avoir suivi les tendances actuelles et en effectuant des recherches concernant leurs présences en ligne. Ces dirigeants mondiaux peuvent prendre une action rapide, mais – comme cela est le cas lors de la plupart des innovations technologiques – le marché est très dure pour les retardataires. Tesco et E. Leclerc bénéficient de parts du marché E-Commerce dans leurs secteurs d’activité respectifs. Pour les marques, l’urgence est de se retrouver sur la liste de courses des consommateurs ce qui donne aux premières marques arrivées un gros avantage.

Cet article a été écrit en collaboration avec BysoftChina, une agence de commerce électronique leader. Pour plus d’informations et d’analyses, visitez leur blog.
Si vous aimez ce sujet, vous pouvez consulter cet article:
Interview d’un expert SEO Chine.