Comment obtenir son visa de travail lorsque l’on est employé dans une société chinoise?

Le département des Ressources Humaines d’une entreprise Chinoise est parfois impuissant. Heureusement des solutions existent!

La Chine est un pays plein de possibilités. Avec une croissance annuelle de près de 7%, l’Empire du Milieu attire de plus en plus d’étrangers désireux de développer leur carrière professionnelle. Mais trouver un bon travail n’est étonnamment pas la seule difficulté à laquelle vous devrez faire face en tant que jeune professionnel fraîchement embauché par une entreprise chinoise. La question de la légalité de votre présence, qui est représentée ici par le Visa de travail, est également en cause.

Pourquoi obtenir un visa de travail peut être une question délicate à résoudre?

Depuis le 1er Juillet 2013, les règlementations ont changé pour la majorité des visas. Certaines ont vu le jour, d’autres ont été complètement révisées … La principale raison à cela est la volonté du gouvernement chinois de lutter contre les séjours et emplois illégaux sur le territoire.

Il existe quelques documents très simples demandés pour tout type de visa :

  1. Le passeport comportant deux pages vierges de toute inscription, dont la validité doit être d’au moins six mois à compter du jour de la demande.
  2. Un formulaire de demande de visa à remplir (disponible sur le site de l’Ambassade de Chine) avec une photo d’identité (en couleur)-
  3. La « Fiche d’examens médicaux pour les étrangers » en cas de séjour supérieur à six mois-
  4. Les membres de la famille qui accompagnent le salarié ou l’employeur âgé de plus de 18 ans doivent fournir un certificat médical délivré par un hôpital français. A noter que l’Ambassade se permet de refuser l’obtention du visa si le candidat use d’informations fausses ou incomplètes, ou si son écriture est illisible…Cependant, à ce jour, personnes ne s’est vu refuser son visa pour un tel motif. Pour l’instant, rien ne paraît insurmontable.

Certaines complications surviennent concernant les documents à fournir en fonction du secteur d’activité du candidat.

Quelques exemples tirés du site web de l’Ambassade de Chine :

  • Les étrangers venant travailler dans le forage de pétrole en mer doivent fournir la « Lettre d’invitation aux étrangers pour les opérations de forage de pétrole en mer en République Populaire de Chine » émise par la China National Offshore Oil Corporation »

  • Les étrangers qui se rendent en Chine pour un travail bénévole et ceux qui perçoivent une rémunération d’un organisme basé à l’étranger (experts, bénévoles et les personnes travaillant pour un organisme caritatif)

  • Les personnels étrangers des centres culturels étrangers doivent fournir une « lettre de confirmation de nomination en qualité de travailleur étranger par l’état d’accréditation » délivrée par le département international de liaison du Ministère de la Culture Chinois ainsi qu’une lettre d’invitation.

  • Le demandeur du visa de travail, dont la situation ne correspond pas aux cas précédemment cités, doit fournir : 1) le « Permis de travail pour étranger en République populaire de Chine » délivré par le Ministère Chinois des ressources humaines et de la protection sociale et 2) l’original de l’invitation du visa délivrée par  l’organisme chinois compétent.

INS ou la solution RH pour votre entreprise chinoise

Le visa de travail en Chine est probablement le visa le plus difficile à obtenir et dépend également de la situation politique internationale et domestique de la Chine.

En ce qui concerne tous les prérequis, il arrive souvent que le service des ressources humaines de la société chinoise ne sache pas comment résoudre le problème. La situation est très difficile pour un étranger compte tenu de sa possible incapacité à se rendre en Chine pour effectuer son travail. C’est là que nous entrons en jeu.

INS Global Consulting, grâce à son expérience de visa de travail de soin, peut faciliter grandement la tâche si vous décidez d’aller travailler en Chine.

INS vous offre une solution légale clé en main pour l’obtention d’un visa d’un an minimum qui permettra à vos consultants de rester en Chine sans aucune limite de temps. Ce visa sera renouvelable tous les ans sans interruption et pourra inclure, si nécessaire, l’époux (se) et les enfants du consultant.

Vous aurez à terme l’opportunité d’aller travailler en Chine et de réaliser pleinement votre carrière professionnelle en toute légalité.

Voir aussi :

Solutions visa en 2014