Comment recruter en Chine lorsqu’on est une entreprise française ?

Les entreprises françaises implantées en Chine sont de plus en plus indépendantes, non seulement dans leur fonctionnement quotidien mais aussi dans le recrutement du personnel. Aujourd’hui, le processus de recrutement est souvent géré par l’équipe locale, ce qui est plus fréquent dans les pratiques des grands groupes. Comme pour les PME, bien que les décideurs soient basés en France, ces derniers préfèrent voyager en Chine et passer les entretiens avec les Français qui sont déjà sur place.

Comment recruter en Chine lorsqu’on est une entreprise française Dans les grandes villes chinoises comme Shanghai et Beijing, les recruteurs ont généralement peu de difficulté à trouver des talents chinois et occidentaux. Cependant, ils ont du mal à les convaincre de se réinstaller dans des villes de province où le travail local est moins cher. En revanche les candidats ayant une grande mobilité géographique auront de meilleures chances de trouver un emploi plus intéressant avec plus de responsabilités que ce qu’ils pourraient trouver dans les grandes villes.

Quelques détails sur le marché du recrutement en Chine:

Les zones à fort potentiel pour un citoyen français sont la haute technologie, les hôtels et restaurants, les cabinets d’avocats et de conseil, la distribution, la conception, de nouveaux services en Chine.

Les secteurs publics et semi-publics (concept très large en Chine) ne sont pas accessibles aux étrangers.

Il y a donc des opportunités dans tous les secteurs. Les offres d’emploi sont conditionnées par le type de la structure d’accueil, le positionnement d’une entreprise sur le marché et les besoins et compétences associés à ces projets.

Le secteur des services reçoit plus facilement les candidats non-chinois. Cela est particulièrement le cas pour les entreprises ayant des clients étrangers (restaurants, assurance, immobilier, services médicaux, etc.).

Les cabinets d’avocats et de conseil sont souvent composés d’équipes de différentes nationalités. Toutefois, il n’y a pas de requis important pour le recrutement de candidat français, en particulier les jeunes candidats chinois sans expérience.

Selon les profils, les recherches peuvent être approchées de manière différente. En général, les entreprises opérant en Chine favorisent considérablement les candidats déjà en Chine. Pour la position de VIE, la décision d’embauche se fait souvent en France. Et parfois, il est plus avantageux d’être présent en France au cours de la sélection. Mais certains étudiants ont pu obtenir un contrat VIE à la fin de leur stage en Chine.

Il est conseillé aux candidats basés en France de rester en contact avec la CCI de leurs régions afin de mieux comprendre les projets d’implémentation des entreprises françaises en Chine.

recruitment in China

Pour ceux qui sont déjà en Chine, ils sont encouragés à participer à différents événements (conférences, salons, soirées de réseautage, réunions, etc…), organisés par la Chambre française, d’autres chambres de commerce étrangères ou des organisations internationales. Les besoins de recrutement ne sont pas toujours communiqués sur le marché du travail ; faire connaître son profil et développer des réseaux entre les professionnels permettra souvent de trouver des projets qui apportent quelques positions inhabituelles.

A Shanghai, la diversité professionnelle est autant plus remarquable que dans les autres villes. Ici vous pouvez rencontrer les professionnels français dans presque tous les secteurs où l’investissement étranger est présent. Selon le marché du travail actuel, la majorité des Français occupent une fonction de gestion, technique ou commerciale dans les sociétés occidentales basées en Chine.

Pour plus d’informations sur le recrutement en Chine, voir ces articles:

Recrutement en Chine

Portage Salarial en Chine

/ Tags: