• de
  • en
  • es
Culture des affaires au Japon : Tout ce que vous devez savoir pour un business réussi
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Les us et coutumes du monde de la négociation varient d’un pays à l’autre, et faire des affaires au Japon ne fait pas exception. Si vous envisagez d’étendre les activités de votre entreprise dans le pays, il est essentiel de vous familiariser avec ces pratiques afin d’éviter tout malentendu, qui pourrait être perçu comme un manque de respect et mettre la réussite de vos opérations commerciales au Japon en péril.

1/ Le silence est d’or

Au Japon, une part importante de la communication passe par le langage corporel, et le silence est un signe de sagesse. Dans un premier temps, pour faire des affaires au Japon, il sera donc plus prudent, et fort apprécié, d’adopter une attitude discrète, voire introvertie. Cela signifie que vous êtes à l’écoute de vos interlocuteurs et que vous n’essayez pas de vous mettre en avant à tout prix. Le silence permet également de dissiper les tensions éventuelles lors de désaccords.

2/ L’esprit d’équipe

La notion de groupe est très forte au Japon. Une réussite ou un échec n’est jamais attribué à une seule personne. Les professionnels japonais sont solidaires, sans compétition entre eux et prennent toutes leurs décisions en équipe. Le meilleur exemple au quotidien est qu’un employé, peu importe son poste, ne quitte jamais le bureau si le travail de l’équipe n’est pas terminé. Il est donc important lorsque vous faîtes des affaires au Japon, et dans la mesure du possible, de voyager avec votre équipe pour rencontrer vos homologues japonais. Les valeurs telles que la volonté de réussir et une rigueur organisationnelle du travail se partagent.

3/ La hiérarchie et le respect liés à l’âge

Comme dans le reste de l’Asie, les notions d’âge et d’ancienneté au Japon s’accompagnent d’un immense respect. Il s’agit là d’une hiérarchie bien plus importante que la hiérarchie de l’entreprise, même si cette dernière est également hautement respectée. Prenez donc soin de saluer la personne la plus âgée en premier avant de démarrer toute discussion d’affaires au Japon. Si vous avez un doute, observez vos interlocuteurs, la première personne à entrer dans la pièce ou à prendre la parole est bien souvent la plus âgée et la plus expérimentée, elle sera dans tous les cas la plus respectée.

4/ Les échanges de cartes de visites et de cadeaux

Il existe un protocole strict et précis au moment de réaliser des affaires au Japon, et particulièrement concernant les échanges de cartes de visite. Considérée comme une extension de la personne qui la délivre, la carte de visite au Japon doit être traitée avec le même respect. Elle doit être donnée et reçue avec les deux mains, vous devez prendre le temps de la lire dès que l’on vous la remet puis, si vous êtes en réunion, placez-la devant vous sur la table. Vous pourrez la ranger à la fin de la réunion, dans un étui, et pas dans votre poche. Dans la mesure du possible, votre carte de visite sera rédigée en français ou en anglais d’un côté et en japonais de l’autre, vous la tendrez à votre homologue avec la face japonaise au-dessus.

Il est de coutume d’échanger des cadeaux lors de réunions d’affaires au Japon, notamment s’il s’agit de votre première rencontre. Ils doivent être emballés, mais de façon non-ostentatoire. Il est important de noter qu’un cadeau ne s’ouvre pas en présence de la personne qui l’a offert, mais en privé.

5/ La vie (vraiment) privée

Contrairement à d’autres pays asiatiques, comme Singapour par exemple, le Japon dissocie entièrement la vie privée de la vie professionnelle. La vie privée est un concept sacré et très privé. Évitez donc de poser des questions sur la famille ou les intérêts non-professionnels de vos interlocuteurs lors d’une discussion d’affaire au Japon, sauf s’ils vous posent des questions en premier. Cela pourrait en effet être interprété comme un manque de respect et une intrusion brutale.

Comment INS Global peut vous aider à faire des affaires au Japon

Si vous envisagez de faire des affaires au Japon afin d’y étendre vos activités ou même d’y créer votre entreprise sur place, INS Global peut vous assister dans toutes vos tâches de ressources humaines comme le recrutement, l’emploi ou encore la gestion de la paie et des taxes, afin que vous puissiez vous concentrer sur votre cœur de métier au Japon. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en apprendre plus…

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content