Culture d’entreprise à Hong Kong
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

4ème place financière au monde, Hong Kong possède une des économies les plus compétitives et les plus favorables aux entreprises du monde entier. Si vous envisagez de travailler à Hong Kong, il est essentiel de vous familiariser avec les coutumes locales en ce qui concerne l’environnement de travail, la culture d’entreprise à Hong Kong étant bien différente de la culture européenne.

Confucianisme, collectivisme et pluralisme

Comme dans beaucoup d’autres pays asiatiques, les principes de Confucius sont très présents dans la culture d’entreprise à Hong Kong. Les notions de hiérarchie et d’inégalité doivent être scrupuleusement respectées, afin de garantir une harmonie sociale. La notion de groupe est bien supérieure à celle de l’aspect individuel, que ce soit dans le travail ou en dehors. Cela peut entraîner une perte d’autonomie à laquelle il faut vous préparer. Le respect des traditions, des langues et des origines de chacun est également très important. Les Hongkongais pensent en effet que tous les peuples doivent pouvoir vivre ensemble de manière harmonieuse et pacifique. Ce qui génère peu de conflits et de discrimination, la population étant éduquée avec un esprit international. Au sein de l’entreprise, pensez donc à remercier les personnes qui complimentent vos origines, vos antécédents ou votre culture.

Le travail avant la vie privée

Le statut et la réussite sont des critères de la plus haute importance dans la culture d’entreprise à Hong Kong. Le fait d’avoir une charge de travail conséquente est donc une bonne chose pour les Hongkongais, si ce n’est pas le cas, ils peuvent même se surcharger eux-mêmes ou faire semblant afin d’impressionner leurs supérieurs ou même leurs proches. L’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle auquel les Occidentaux aspirent n’est pas d’actualité à Hong Kong. Il est donc bienvenu de ne pas tenter de convaincre vos collègues que ne pas être surchargés de travail est une bonne chose. De même, les plaisanteries sur la charge de travail réelle d’une collègue sont très malvenues.  Il n’existe pas de maximum légal d’heures de travail donc pas non plus d’heures supplémentaires, les Hongkongais sont des travailleurs assidus et font en moyenne 50 heures par semaine.

Un CV plus détaillé et un réseau à soigner

Si vous envisagez de travailler à Hong Kong, sachez qu’il vous faudra revoir votre CV. Ce dernier doit être beaucoup plus conséquent et détaillé. N’hésitez pas à indiquer des données chiffrées en ce qui concerne votre expérience. Le concept du CV sur une seule page que l’on connaît en France ne s’applique donc pas à Hong Kong. Le réseau professionnel occupe une place importante dans la culture d’entreprise à Hong Kong, par conséquent, votre profil LinkedIn doit être constamment à jour et rédigé en anglais, la langue incontournable quand on travaille à Hong Kong. Dès votre arrivée, pensez à imprimer des cartes de visite que vous distribuerez à vos interlocuteurs à chaque nouvelle rencontre.

Aucun retard toléré dans la culture d’entreprise à Hong Kong

Contrairement à certains de ses voisins pour lesquels la notion de temps découle des principes du Taoïsme, à Hong Kong, on ne plaisante pas avec les retards. Le quart d’heure de politesse à la Française est donc à bannir si vous souhaitez travailler à Hong Kong. De la même façon, les deadlines ne sont pas négociables et sont à respecter scrupuleusement. Il s’agit d’un aspect fondamental de la culture d’entreprise à Hong Kong que vous ne devez dépasser sous aucun prétexte, cela serait considéré comme un grand manque de respect envers vos clients ou vos supérieurs.

Peu de place pour la convivialité

Convivialité et bonne humeur au travail ne sont pas des priorités dans la culture d’entreprise à Hong Kong. Déjeuner seul est un rituel largement répandu. Les Hongkongais vont au bureau pour travailler, pas pour se faire des amis. Le travail est quoi qu’il arrive la priorité de toute personne vivant et travaillant à Hong Kong, ce qui laisse peu de place aux bavardages entre collègues.

Vous souhaitez faire des affaires à Hong Kong ?

Apprenez en plus sur la culture des affaires à Hong Kong et découvrez également des informations concernant la création d’entreprise à Hong Kong. Pour toute demande complémentaire, contactez INS Global afin de trouver ensemble une solution en adéquation avec votre développement international.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content