Culture d’entreprise au Japon
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Avec un taux de chômage juste en dessous des 3 %, et plus d’offres d’emploi que de demandes, le Japon offre de belles opportunités de travail pour les étrangers souhaitant s’y installer. Cependant, les pratiques liées à l’emploi au Japon diffèrent grandement de celles du reste du monde. Avant de vous y installer, il est essentiel de savoir comment fonctionne la culture d’entreprise au Japon.

Une communication interne très différente

Si en France, il est de coutume de prendre rendez-vous avec un collègue travaillant dans la même entreprise que vous, de planifier une réunion entre deux personnes ou encore de demander des informations par mail à un collègue, voire par assistants interposés, ce n’est pas du tout le cas dans la culture d’entreprise au Japon. La communication interne est très importante et elle se fait surtout à l’oral. Les Japonais pensent qu’il est beaucoup plus simple de se lever et d’aller voir directement la personne en question ou encore de décrocher son téléphone. Cette pratique est répandue dans un souci d’efficacité. Si vous pouvez vous faire comprendre grâce à votre communication non verbale, c’est encore mieux.

Une implication hors norme

Pour rappel, le Japon est le seul pays au monde où les gens se tuent littéralement à la tâche. Les employés sont dévoués à leur travail et à l’entreprise pour laquelle ils s’investissent tant. L’entreprise fonctionne comme une communauté dans la culture d’entreprise au Japon, il s’agit d’un environnement où tout le monde s’encourage et se motive mutuellement. En retour, l’entreprise s’engage à former ses employés et cherche à les garder le plus longtemps possible en les faisant évoluer, s’ils se montrent fidèles à l’entreprise. La vision de l’entreprise s’étend sur le long terme et les Japonais travaillent dans un environnement basé sur la confiance et la fidélité.

Une humilité à toute épreuve

L’individu en tant que tel n’a pas sa place dans la culture d’entreprise au Japon. L’individualisme est inexistant dans la culture japonaise et très mal perçu si vous tentez de l’appliquer. Au Japon, les employés travaillent en équipe, quoi qu’il arrive. Chaque décision se fait après avoir consulté chacun des membres du groupe. Ne commettez donc pas l’erreur de prendre une décision seul. La rigueur organisationnelle légendaire des Japonais et leur forte volonté à réussir créent des équipes performantes et très unies au travail.

Les jours de congés

Au Japon, il est malvenu de poser tous ses jours de repos, ou encore ses 19 jours de congés annuels. Les Japonais n’en prennent d’ailleurs que la moitié, qu’ils répartissent sur quelques journées isolées. Il est rare en effet qu’un salarié s’absente plusieurs jours, encore moins le lundi et le vendredi, qui sont des jours importants pour le travail d’équipe.

Quelques coutumes importantes dans la culture d’entreprise au Japon

  • Chorei Shiki – Il s’agit de réunions matinales d’accueil dont le but est de donner les consignes pour la journée, de répartir les tâches de chacun et de motiver les équipes ;
  • Shaka – Il s’agit de l’hymne de l’entreprise. Diffusé chaque jour dans les ateliers des entreprises japonaises, il est fédérateur et doit être connu de tous et chanté comme signe de ralliement lors de fêtes locales par exemple ;
  • Rajio Taisô – Il s’agit d’un ensemble d’exercices de gymnastique de groupe que les Japonais effectuent en musique, essentiellement dans les ateliers des entreprises afin de rester en forme sur le lieu de travail, même si cette pratique se perd de plus en plus.

Si vous envisagez de travailler ou de faire des affaires au Japon, il est essentiel de vous familiariser avec la culture d’entreprise au Japon. Trouver un bon partenaire qui a une connaissance des pratiques d’emploi et de recrutement locales peut être décisif dans la réussite de votre entreprise au Japon. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons aider votre entreprise au Japon.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content