Faire du business en Chine : l’art de la concession
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Les relations internationales, qu’elles soient diplomatiques ou commerciales, ne sont pas toujours faciles à mettre en place ni à maintenir. Entre la France et la Chine, le processus est parfois fastidieux et la concession est le secret d’une relation pérenne entre les deux pays. Si vous envisagez d’ouvrir une entreprise en Chine, il est important de garder cela à l’esprit, car vous pourriez également devoir faire des compromis pour voir votre entreprise prospérer en Chine.

1/ France-Chine, un peu d’Histoire

La relation entre les deux pays débute en 1964 à l’initiative du Général Charles De Gaulle. La France est alors le premier grand pays occidental à nommer à Pékin un ambassadeur de plein exercice. 30 ans plus tard, c’est le président Jacques Chirac qui établira un partenariat entre les deux pays qui vise à améliorer leurs relations sur le plan culturel, économique et diplomatique en 1997. 2004 sera l’année de la Chine en France, une façon de célébrer le 40ème anniversaire de l’alliance initiée par le Général De Gaulle. Par la suite, le déficit commercial qui se creuse entre les deux pays agace la France et la Chine finira même par annuler un sommet Chine-Union Européenne en réponse à la rencontre annoncée du Président Sarkozy et du Dalaï Lama. Les deux pays partagent donc une relation de longue date, mais qui oscille entre accords commerciaux bénéfiques et désaccords politiques, comme dans le cadre du respect des Droits de l’Homme, entre autres…

2/ L’art de la concession, obligatoire pour faire des affaires en Chine ?

Rappelons que la Chine est aujourd’hui la première puissance économique mondiale, un statut qui ne l’engage pas à se plier à quelques exigences que ce soit. En tant que telle, la Chine offre de nombreuses opportunités aux entreprises du monde entier qui souhaite profiter de la croissance économique et d’une population qui représente 1 milliard de consommateurs potentiels de l’empire du milieu. Pour autant, il faudra apprendre à faire des concessions si vous envisagez d’ouvrir une entreprise en Chine. En effet, les processus et coutumes diffèrent grandement de ceux mis en place en Europe, il est donc essentiel de se familiariser avec la notion de compromis, la base de toute négociation en Chine.

3/ L’art de la concession pour ouvrir une entreprise en Chine

Il est important de garder à l’esprit que la France est un enjeu de moins en moins important aux yeux de la Chine, forte de sa position de poids lourds économique. Il faudra donc être prêt à faire des compromis afin de vous attirer ses bonnes faveurs. L’une des pires choses qu’il peut arriver à un Chinois dans le milieu des affaires, ou autres, c’est de perdre la face. C’est pourquoi, vos homologues pourraient très bien accepter toutes vos conditions à l’oral, pour revenir dessus plus tard, par le biais d’un intermédiaire. Il est plus compliqué dans un tel contexte de négocier en face-à-face et de tomber d’accord. Partez du principe que vos propositions seront réfutées, mais jamais en face. C’est pourquoi il est important de bien vous entourer avant d’ouvrir une entreprise en Chine, en choisissant un partenaire local qui pourra par exemple échanger en chinois lors des échanges post-réunions afin de pouvoir mettre tout le monde d’accord.

Comment INS Global peut vous aider à ouvrir une entreprise en Chine

La Chine possède ses propres codes et processus dans le cadre d’une création d’entreprise. Si de nombreux accords facilitent les échanges commerciaux entre la France et la Chine, les entreprises françaises en Chine n’ont pas les mêmes avantages qu’une entreprise chinoise en Chine. Il est donc essentiel de savoir quelle entité il est possible de créer pour ouvrir une entreprise en Chine, quels visas et permis doivent être obtenus, comment fonctionne la gestion de la paie, la facturation ou encore l’embauche en Chine. INS Global a aidé plus de 300 entreprises du monde entier à se développer en Asie et vous donne accès à une équipe d’experts qualifiés et expérimentés afin de vous accompagner dans la création de votre entreprise française en Chine. Contactez notre équipe dès aujourd’hui pour en savoir plus.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content