Focus sur les types de visa à destination de la Chine

Certains s’interrogent sur le visa à obtenir pour aller en Chine. Pour vous préparer à faire votre demande de visa, vous devrez tout d’abord déterminer quel type de visa convient à votre situation : si vous êtes étudiant, salarié ou chercheur en mission, votre profil correspondra à une catégorie de visa spécifique. Cela n’empêche pas malheureusement les postulants à connaître quelques difficultés à obtenir un visa de travail Z par exemple (voir l’article sur les étrangers rencontrant des difficultés à obtenir un permis de travail).

Les quatre principaux types de visas permettant d’entrer en Chine


Le visa tourisme L :

–          durée de séjour comprise entre 30 et 90 jours

–          le plus simple à obtenir (il est d’ailleurs le visa le plus délivré pour la Chine, suivi du visa d’affaires F)

–          le plus facile à faire renouveler (deux renouvellements possibles pour une durée d’un mois à chaque fois)

–          ne donne pas le droit de travailler légalement en Chine

Le visa d’études X :

–          pour les étudiants étrangers désireux de poursuivre un cursus d’études

–          durée supérieure à 6 mois

–          souvent délivré à titre provisoire, en attendant le permis de résidence temporaire d’un an (= multi-entrées)

–          une lettre d’invitation provenant de l’université chinoise et un formulaire JW201 (pour un étudiant dans le cadre d’un programme gouvernemental) ou JW202 (étudiant dans le cadre d’un programme non gouvernemental) délivré par les autorités d’éducation chinoises sont requis

–          examen médical complet requis (prise de sang, etc.).

Vous cherchez à convertir votre visa X en un visa F? Jetez un coup d’oeil à cet article: Comment convertir son visa étudiant en visa business en Chine .

Le visa business F :

–          pour les étudiants étrangers venus en Chine

–          durée inférieure à 6 mois (une seule entrée sur le territoire chinois)

–          aussi délivré pour les séjours de types commerciaux, culturels ou scientifiques

–          donne le droit de travailler dans le pays

–          une lettre d’invitation de la part d’une entreprise ou d’un organisme (l’attestation d’admission dans une université ou école chinoise dans le cas des étudiants) est requise

–          un formulaire JW202 délivré par les autorités chinoises doit être complété

Le visa de travail Z :

–          pour les séjours de longue durée (supérieure à 6 mois)

–          difficile à obtenir (les démarches peuvent prendre jusqu’à trois mois)

–          donne le droit de travailler légalement sur le territoire chinois

–          l’employeur (chinois ou non) doit s’occuper des formalités

–        minimum Bac+4 (soit l’équivalent du Benke, la licence chinoise) et deux ans d’expérience professionnelle suivant l’obtention de votre diplôme sont requis

–         une fiche médicale doit être remplie et une série d’examens médicaux en France puis à nouveau en Chine (les tests devant être adaptés aux normes locales) sont requis dans un délai d’un mois après l’entrée sur le territoire national. Les démarches pour le permis de travail et le permis de résidence peuvent ensuite être entamées.

–          ces différentes étapes sont décrites en détails sur le site du Ministère des Affaires étrangères français

  • ·Visas spécifiques

–   Le visa C est délivré exclusivement aux équipages des compagnies aériennes (pilotes, stewards et hôtesses de l’air) entrant épisodiquement dans le pays à des fins professionnelles. Les séjours prolongés hors période de travail ne sont pas autorisés avec ce type de visa.

– Le visa J-1/J-2 est délivré aux journalistes couvrant un événement ou autres informations en Chine pendant une courte période (pas plus de quelques mois).  La durée du séjour est en outre déterminée au cas par cas).

– Le visa G concerne uniquement les personnes se trouvant en transit sur le territoire chinois pour une durée supérieure à 24 heures (en dessous de cette limite, aucun visa n’est requis) et allant jusqu’à 10 jours.

– Le visa D s’adresse aux personnes ayant reçu l’autorisation de résider de façon permanente en Chine.

Chaque demande nécessite différents documents à fournir, en fonction du type de visa. L’Ambassade chinoise en fournit une liste par catégorie que vous pouvez consulter sur leur site.

Pour plus d’informations sur le visa de travail en Chine, notamment, vous pouvez consulter cet article : Visa de travail en  Chine  ou retrouver nos principaux services sur notre page web :www.ins-globalconsulting.fr/services.

Source : Ambassade de Chine en France, http://www.eurochinajob.com/

 

Wei Hsu