5 raisons de choisir le portage administratif plutôt qu’une WFOE

Le portage administratif : une solution idéale pour vous éviter de perdre la moitié de votre temps en démarches administratives

De nombreuses entreprises européennes souhaitent s’implanter sur le marché chinois. Les démarches administratives et juridiques paraissent souvent floues et décourageantes au premier abord. Plusieurs choix s’offrent aux investisseurs étrangers souhaitant s’implanter sur le marché chinois, ceux-ci peuvent notamment créer une WFOE (Wholly Foreign-Owned Enterprise, aussi appelée WOFE) ou faire appel aux services d’une société de portage.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une WFOE ? En Chine, une WFOE est un type d’entreprise réservée aux investisseurs étrangers. La création d’une WFOE permet de garder une grande indépendance et ne nécessite pas l’intervention d’un tiers, c’est-à-dire d’un investisseur chinois. L’investisseur étranger, en créant une WFOE, garde la main mise sur ses capitaux, la gestion de son entreprise et ses actions commerciales. Cela apparait comme une bonne solution au premier abord, mais les démarches administratives et juridiques nécessaires à la création d’une WFOE ne doivent pas être sous-estimées.

 

Une alternative à la création d’une WFOE est de faire appel aux services d’une société de portage administratif.

Qu’est ce qu’une société de portage ? C’est une société qui va prendre en charge les démarches administratives et salariales nécessaires à une entreprise étrangère pour s’implanter sur le marché chinois.

Concrètement, la société étrangère est liée par un contrat de prestations de services avec la société de portage, tandis que la société de portage est liée par un contrat de travail avec les consultants qui travaillent pour la société étrangère sur le marché chinois.

Les entreprises souhaitant s’implanter rapidement et efficacement sur le marché chinois font appel aux services d’une société de portage administratif, cette solution apparait comme étant une bonne alternative à la création d’une WFOE.

Pourquoi choisir la solution du portage administratif ?

1)    Un gain de temps qui permet de s’implanter plus rapidement.

Au regard de l’expérience des entreprises ayant choisi de la création d’une WFOE pour s’implanter sur le marché chinois, celle-ci nécessite au minimum, et dans le meilleur des cas, huit mois. Ces huit mois peuvent s’allonger si l’obtention des licences nécessaires est retardée (les licences sont différentes en fonction du secteur d’activité).

Pour les entreprises qui souhaitent s’établir en Chine rapidement, il semble plus pertinent de faire appel aux services d’une société de portage.

Celle-ci permettra à l’entreprise étrangère de disposer de temps pour prospecter et se concentrer sur son cœur de métier, puisque les démarches administratives de la société en Chine seront nettement allégées.

2)    Une prise en charge des démarches administratives.

Une entreprise qui opte pour la création d’une WFOE doit être consciente qu’il lui faudra prendre en charge toutes les démarches administratives et notamment salariales. La politique chinoise en matière d’immigration se durcissant, l’entreprise peut se trouver face à des problèmes pour l’obtention de visa pour ses employés étrangers.

Les conditions d’obtention de visa paraissent souvent floues. Une société de portage salariale, installée en Chine, connait les démarches nécessaires à l’obtention de visa. De plus, le consultant est directement lié par un contrat de travail avec la société de portage, l’entreprise qui s’implante n’a donc pas à se préoccuper des démarches administratives liées à l’obtention d’un visa.

3)    La mise à disposition de locaux.

Afin de créer une WFOE, il est indispensable d’avoir des locaux en Chine. Cette contrainte s’ajoutant aux autres, l’investisseur étranger peut perdre beaucoup de temps à la recherche de locaux et à la gestion administrative de ceux-ci.

Une société de portage propose généralement la mise à disposition d’une adresse en Chine et de locaux ou espace de coworking. Louer une place dans un espace de coworking semble être une bonne alternative à la location d’un bureau lorsqu’une entreprise s’implante en Chine. Cela permet de ne pas se soucier de la gestion des locaux et également de partager les frais avec d’autres entreprises.

De plus, le fait de partager des locaux permet de rencontrer d’autres entrepreneurs et de partager ses expériences et bonnes pratiques.

4)    L’accès à une aide personnalisée par des personnes d’expériences.

Implanter son entreprise en Chine n’est pas chose aisée. Il est indispensable d’avoir un bon réseau pour réussir son implantation sur le marché chinois. Là encore, il parait judicieux de faire appel aux services d’une société de portage, qui possède déjà un réseau et une bonne connaissance de la situation socioculturelle du pays. Celle-ci pourra vous fournir une aide personnalisée et vous orienter vers les bonnes personnes, afin de réussir à développer votre entreprise.

La création d’une WFOE permet de garder l’indépendance, mais un nouvel arrivant sur le marché chinois peut aussi se sentir seul et submergé sous les démarches. Il est rassurant pour une nouvelle entreprise de pouvoir s’adresser et s’appuyer sur les conseils de personnes d’expériences.

5)    Une expertise fiscale.

Enfin, le dernier point qui permet d’affirmer que le portage est une bonne alternative à la création d’une WFOE en Chine concerne la fiscalité. Le paiement des impôts peut être optimisé par une société de portage salariale.

Pour plus d’infos sur les services d’INS Global Consulting, n’hesitez pas a consulter notre site web!

Louisa MARECHAL-FABRE