Pourquoi le recrutement est stratégique en Chine?

En Chine, il est important de recruter votre personnel méticuleusement. Il est vivement conseillé de faire appel à des spécialistes ou conseillers en ressources humaines, en particulier lorsqu’il s’agit de recruter des managers et des cadres.

 

Fil Control – groupe leader en matière de fabrication de composants électroniques dans le secteur du textile et présent en Chine depuis plusieurs années – en témoigne : «  En Chine, le recrutement est stratégique. Il est absolument nécessaire de se poser les bonnes questions, et de s’entourer de personnes compétentes en matière de recrutement. En effet, les profils ne sont pas forcément les mêmes que ce que l’on a l’habitude de connaître en France et en occident, les qualifications et les diplômes diffèrent. Il faut aussi savoir quand il est préférable de recruter un salarié occidental et, au contraire, quand il vaut mieux recruter un salarié chinois, en fonction du poste à pourvoir».

En effet, le premier dilemme des entreprises étrangères en Chine lorsqu’elles ont besoin de personnel : que choisir, des salariés occidentaux ou chinois ?

QUAND PRIVILÉGIER LES SALARIÉS OCCIDENTAUX ?           

  • Il vaut mieux recruter un cadre européen lorsqu’il s’agit d’accomplir des tâches d’expertise bien spécifiques nécessitant un savoir-faire précis ou encore pour des missions délicates pour lesquelles l’enjeu est de rassurer le client en lui garantissant transparence et confidentialité.
  • Pour le personnel chargé des ressources humaines, mieux vaut embaucher un salarié occidental ; les ressources humaines se sont développées très récemment en Chine ; peu de chinois sont formés et compétents en la matière.
  • Il est préférable de confier toute activité de formation à une personne qui travaille au siège de la société. Par conséquent, s’il s’agit d’une société étrangère, mieux vaut choisir des salariés occidentaux qui se chargeront de transmettre le savoir-faire à l’équipe chinoise.
  • Concernant les postes de direction ou financiers, il est indispensable d’embaucher des personnes connaissant les pratiques du siège. Si l’entreprise est étrangère, il vaut donc mieux embaucher des étrangers, car en général, l’entreprise n’a pas assez de temps pour former les équipes chinoises aux hauts postes managériaux.
  • Enfin, si vous souhaitez embaucher des jeunes à la sortie de leurs études, privilégiez les occidentaux : ils auront bénéficié d’une formation réputée et auront sans doute acquis de l’expérience professionnelle à travers plusieurs stages et VIE; par conséquent, seront plus rapidement prêts à intégrer le poste. Dans les structures centrales (holding et bureaux de représentation), ils constituent un avantage stratégique pour la mise en place des outils et méthodes. Les chinois, eux, n’ont généralement pas de stages à effectuer dans le cadre de leurs études, et arrivent sur le marché du travail sans expérience professionnelle. Il vaut mieux les embaucher plus tard, lorsqu’ils ont déjà passé quelques années en entreprise.

Au contraire, la situation est toute autre pour le management intermédiaire. Des chinois maîtrisant les tâches à exécuter conviendront parfaitement pour ce genre de postes. Fil Control, qui a régulièrement besoin de recruter du personnel en Chine, l’explique : « Il ne faut pas uniquement recruter des salariés étrangers. Les chinois sont très efficaces dans de nombreux domaines. Ce serait dommage de passer à côté de ce potentiel en orientant systématiquement sa recherche en direction des candidats occidentaux.»

LES ÉTAPES STRATÉGIQUES PRÉALABLES AU RECRUTEMENT EN CHINE

Il est conseillé aux entreprises étrangères de suivre ces quatre étapes avant de recruter du personnel en Chine :

  1. Connaître le cadre juridique et culturel : identifier les différences entre la culture occidentale et chinoise et ses incidences dans le business ; prendre connaissance du fonctionnement des entreprises chinoises actuelles.
  2. Analyser le marché du travail en Chine : se renseigner sur la protection sociale, les qualifications, les diplômes et compétences
  3. Définir les conditions et les modes de recrutement : recrutement direct ou par cabinet ?
  4. Adapter les procédures et méthodes du recrutement au marché chinois : s’adapter aux méthodes chinoises relatives aux annonces, à la recherche par approche directe, aux entretiens et aux tests pratiqués.

Si vous souhaitez faciliter votre procédure de recrutement, vous pouvez faire appel à INS Global Consulting, spécialisée dans le portage administratif depuis 2006.