• de
  • en
  • es

La Chine : 1er marché pour les cosmétiques français

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Si le secteur des produits cosmétiques français enregistre un recul de 11,8 % de ses exportations en 2020, la Chine lui permet de garder la tête hors de l’eau dans un contexte de pandémie mondiale difficile. En effet, alors que le secteur recule de 27 % à l’échelle mondiale, les ventes de cosmétiques français ont fait un bond en Asie.

1/ La France, leader de la cosmétique mondiale

La France est incontestablement le leader de la cosmétique mondiale avec plus de 15,7 milliards d’€ de chiffre d’affaires enregistré pour l’année 2020. Si l’Allemagne (-24 % en 2020) et les États-Unis (-15 % en 2020) étaient jusqu’à maintenant les premiers acheteurs de produits cosmétiques français, le Chine prend la première place du classement. Avec une augmentation de plus de 20 % des ventes de cosmétiques français, la Chine permet au secteur de la beauté française de conserver sa place de deuxième secteur exportateur, derrière l’aéronautique.

2/ L’engouement pour les produits cosmétiques français en Chine

La star des cosmétiques français en Chine est le rouge à lèvres. Avec plus d’un rouge à lèvres sur 4 vendu à l’export, la Chine est le plus gros consommateur au monde de rouges à lèvres français. Mais ce n’est pas tout. Les produits de soin de la peau et de maquillage du teint sont également des produits cosmétiques français fortement appréciés des consommateurs chinois. Dans la conscience collective, la France et ses produits représentent le luxe à la française, le fruit d’une expertise et d’une qualité incomparables.

3/ Le grand perdant des produits cosmétiques français en 2020 : le parfum

Si les ventes de produits cosmétiques français en Chine connaissent une forte croissance en 2020, le secteur de la parfumerie lui, enregistre un recul de 16 %. Dans un contexte de pandémie mondiale, il reste le produit le plus difficile à vendre, et à acheter, via internet. Avec la forte réduction des vols internationaux, le secteur de la parfumerie subit également des pertes liées à la baisse des achats en duty-free de cosmétiques français en Chine et dans le reste du monde. Faire des affaires en Chine dans un tel contexte peut donc représenter un défi ou une opportunité, selon le produit ou le service proposé. Les ventes de savons français par exemple ont enregistré une hausse de plus de 11 % en 2020, une conséquence directe des nouvelles mesures d’hygiène mises en place à l’échelle mondiale.

4/ Pourquoi les chiffres du secteur des produits cosmétiques français en Chine sont-ils aussi bons ?

Si le secteur enregistre toujours des pertes au niveau mondial, c’est également parce que la hausse du chiffre d’affaires générée en Chine a une explication logique dans un tel contexte. 17 % des ventes de produits cosmétiques français en France se font habituellement grâce aux touristes étrangers. Comme pour l’industrie du luxe, les consommateurs chinois n’ayant pas pu consommer directement sur les Champs Élysées lors de leurs vacances, ils ont dépensé cet argent dans des cosmétiques français en Chine.

INS Global vous accompagne en Chine

Si un tel contexte mondial peut intimider les entreprises qui souhaitent étendre leurs activités au continent asiatique, certains secteurs, comme celui des produits cosmétiques français, peuvent représenter de belles opportunités commerciales pour les entreprises du monde entier. Avoir un partenaire expérimenté pour accompagner votre entreprise en Chine peut simplifier votre expansion. INS Global a aidé plus de 300 entreprises à étendre leurs activités à l’étranger et propose toute une gamme de solutions aux entreprises dans de nombreux domaines des ressources humaines tels que la facturation, le recrutement ou encore la gestion de la paie. Contactez INS Global dès aujourd’hui pour en savoir plus.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content