/, Agroalimentaire, Communication et Médias, Economie, Evolution Juridique, Vins en Chine/La Chine en passe de reconnaître l’indication géographique « Bordeaux »

La Chine en passe de reconnaître l’indication géographique « Bordeaux »

La secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Fleur Pellerin, a déclaré dans un communiqué que la France et la Chine ont signé le 23 avril dernier une déclaration d’ intention s’engageant à lutter contre la contrefaçon des vins et spiritueux français.

Lors de sa première visite depuis son entrée en fonction, Fleur Pellerin a signé avec le vice-ministre chargé de la supervision de la qualité et de la quarantaine (Aqsiq) Wu Qinghai cette déclaration. « Cette coopération bilatérale témoigne de la volonté conjointe de la France et de la Chine de protéger les producteurs contre la contrefaçon » déclare-t-elle. Il s’agit aussi d’un engagement visant à « garantir la qualité des produits pour les consommateurs chinois », parfois victimes de faux étiquetages en particulier sur les bouteilles de Cognac ou de vins de Bordeaux.

L’accord , selon le communiqué , prévoit une collaboration (dont les modalités restent à définir) entre la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI) et Aqsiq. En 2013, les exportations de vins et spiritueux français en Chine ont atteint 836 000 000 €. La Chine a annoncé le mois dernier , juste avant la visite du Vice-Président Xi Jinping , avoir officiellement mis fin à l’enquête anti- dumping visant depuis Juillet 2013 les exportateurs de vins européens. L’enquête , menée par Pékin à la suite d’un différend avec l’UE sur l’industrie photovoltaïque, a inquiété les producteurs et les exportateurs français.

La secrétaire d’Etat, qui était accompagné par des représentants de plusieurs PME de l’agroalimentaire, a lancé une campagne de promotion de la confiserie et des biscuits français dans deux grandes enseignes comptant 130 magasins en Chine, Auchan et Carrefour. Avant de se rendre à Pékin, Madame Pellerin a participé à Nanning, au sud du pays, à la Green Companies Summit, évènement consacré au développement durable, où la France était l’invité d’honneur.

De surcroît, une procédure de reconnaissance de l’indication géographique « Bordeaux » a été lancée par le gouvernement chinois, a annoncé lundi le ministère français de l’agriculture, visant ainsi à se prémunir et lutter contre la contrefaçon des bouteilles de vin françaises. Cette annonce a été faite dans le cadre d’une visite à Pékin du ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll.

Sources :

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/05/12/97002-20140512FILWWW00169-vin-la-chine-protege-les-bordeaux.php

http://www.agro-media.fr/actualite/vin-spiritueux-chine-france-sengagent-contre-contrefacon-14166.html

Pour en savoir plus : http://www.ins-globalconsulting.fr/blog-chine/le-marche-du-vin-en-chine

2017-01-16T17:24:21+00:00 mai 15th, 2014|

Leave A Comment

Contact Us