La Green Card pour les chinois

La demande de la green card pour les chinois aux États-Unis a augmenté considérablement durant ces dernières années. La green card est le nom de la carte de résident permanent aux États-Unis, on l’appelait autrefois Alien Registration Card. Son nom vient du fait qu’elle arborait une couleur verte entre 1946 et 1964. Depuis 2010, la carte de résident permanent aux États-Unis est revenue à sa couleur d’origine. La Chine est en train de devenir le plus grand exportateur de personnes, et les Chinois ciblent les États-Unis en priorité. Les États-Unis représentent à l’heure actuelle la destination la plus populaire, 80 pour cent des visas d’immigrant 7641 investisseurs approuvés aux États-Unis pour l’année fiscale 2012 sont accordés à des chinois selon le Wall Street Journal. Le nombre de migrants internationaux dans le monde a atteint 232 millions en 2013 selon la Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies. Cela représente une augmentation de 33 pour cent par rapport à 2000. Les migrants internationaux résident principalement dans les régions développées et l’Europe accueille le plus grand nombre de migrants internationaux soit près de 72 millions de personnes. Toutefois, ce chiffre est suivi de près par l’Asie avec 71 millions où la Chine en représente plus qu’un tiers.

En conséquence beaucoup de Chinois doivent passer par le processus d’immigration pour devenir un résident permanent.

Les types de cartes vertes pour les résidents chinois

La carte verte est utilisée comme une preuve pour son titulaire, et donne à un résident permanent légal (LPR), la permission de résider et de travailler aux États-Unis. Elle peut néanmoins être retirée dans le cas de statuts ou exigences non respectés.
Un résident permanent légal peut demander la citoyenneté américaine, ou par naturalisation, après cinq ans de résidence. Cette période est raccourcie à trois ans s’il est marié à un citoyen américain. Il est stipulé dans la législation sur l’immigration des États-Unis dans la « Loi de l’immigration et de la nationalité » que le statut de résident peut être obtenu par différents procédés. Le processus d’immigration peut être entrepris par un membre de la famille, en cas d’emploi, d’investissement, de la loterie sur la diversité, pour un statut de réfugié et ou par décision du directeur de la « Central Intelligence ».
Chaque visa est classé en différentes catégories, chacune ayant des exigences et des quotas d’admissibilité différents. Le parrainage familial est l’un des plus rapides, mais la présence d’un parent sur le sol américain est en revanche peu fréquente. Par la suite, les visas de travail sont les plus populaires pour les migrants chinois. Cela nécessite pour un employeur de parrainer le visa qui doit par la suite déboucher sur un futur emploi aux États-Unis. Une sous-catégorie de Visa appelé le visa EB-5 vise les immigrants investisseurs. Cette carte verte est beaucoup plus rapidement obtenu et requiert cependant un investissement de $ 1,000,000. D’autres statuts tels que celui d’immigrant diversité (DV), l’asile politique et le statut de réfugié peuvent être envisagés dans des cas plus spécifiques.

“Le visa plus difficile à obtenir dans le monde”

Les médias chinois décrivent souvent la carte verte américaine comme le plus difficile à obtenir dans le monde. Un sondage en ligne en Chine a également montré que, bien que les États-Unis soient la destination de prédilection pour les migrants, ils sont également considérés comme étant les plus difficiles à atteindre pour le peuple chinois.
Obtenir la carte verte américaine est une entreprise particulièrement coûteuse, en dépit de son prix d’achat raisonnable pour les riches Chinois. Il n’est souvent pas évident pour beaucoup que la citoyenneté américaine apporte également l’obligation de payer les impôts américains. Tous les citoyens doivent payer l’impôt sur le revenu, tous les gains sont à un taux allant jusqu’à 39,6 pour cent des gains en capital et à long terme peuvent être taxés à 20 pour cent pour les contribuables les plus riches. Aussi la longueur de l’ensemble du processus de demande et d’approbation en raison des quotas de cartes vertes augmente la difficulté d’obtenir la résidence permanente. Généralement les membres prioritaires sont livrés dans les six mois. Pour les membres de la famille non-immédiats, le processus peut prendre jusqu’à 10 ans compte tenu du fait que l’administration est traitée sur le principe du premier arrivé, premier servi. N’avoir aucune nouvelle durant les premiers mois est toutefois inhabituel. Comme mesure de sécurité, une fois aux États-Unis, le propriétaire doit toujours porter son document de résidence permanente.

Article écrit par Daxue Consulting

Pour plus d’informations sur les marches Chinois

http://daxueconsulting.com/consulting-china/

 

SOURCES:

http://www.wsj.com/articles/SB10001424127887324077704578359622673233876

http://www.un.org/en/development/desa/population/migration/publications/wallchart/docs/wallchart2013.pdf