L’annulation du Visa

Il est important de savoir qu’à n’importe quel moment, le bureau de la sécurité publique (PSB), sur les sorties et entrée, peut annuler votre visa ou permis de séjour. Il est évident que cela n’arrive pas souvent et seulement  si vous êtes considéré comme n’étant pas conforme aux règlements relatifs au visa ou si vous avez enfreins la loi chinoise. Si l’infraction est grave, il se peut que vous vous fassiez expulser sous escorte policière, mais dans la plupart des situations vous avez un délai de  7 jours pour quitter le continent. Enfin si vous n’avez  plus de visa,  le gouvernement peut  vous accorder un visa de touriste de 7 jours, afin de vous permettre d’organiser et de quitter la Chine.

Le problème principal est bien souvent lié aux personnes ayant un visa X (de travail) ou un visa Z (d’étudiant). En effet, il n’est pas permis par les autorités de quitter le territoire une fois  que la date limite, définit par le visa, est dépassée. Vous n’avez donc pas la possibilité de rester légalement en chine.

Chinese-Visa3
L’organisme auquel vous étiez associé pour votre venu en chine est dans l’obligation d’informer le PSB de votre situation et de notifier que vous n’êtes plus avec eux. Dans ce cas vous devez demander un nouveau visa,  normalement un visa de touriste (L).

Si vous ne postulez pas pour obtenir un nouveau visa et que le PSB a été informé de la situation, vous ne rencontrerez pas de difficultés jusqu’à ce que vous cherchiez à quitter le pays. Dans le cas contraire, vous pourriez être considéré comme ayant dépassé la durée de votre visa.

Règlements des compagnies aériennes

Même si vous avez un visa pour la Chine (ou peut-être vous n’avez pas besoin d’un visa) la compagnie aérienne est en droit de refuser de vous faire monter à bord. En effet,  les compagnies aériennes sont passibles de sanctions des gouvernements si les passagers ne sont pas admissibles à l’entrée dans un pays. En général, il n’y a pas de problème si vous avez des billets retour. Si vous n’en avez pas, vous risquez de rencontrer des difficultés. Dans le cas d’un voyage pour travailler ou étudier en Chine pour un an, il est compréhensible que vous ne désiriez pas acheter un billet  retour, donc cela peut être un problème. Afin de résoudre ce problème vous pouvez  acheter un billet remboursable ou partiellement remboursable à l’avance, ou encore,  réserver des hôtels à la prochaine destination.

Dans certaines situations où il pourrait subsister des doutes, vous allez devoir vérifier auprès de votre compagnie aérienne à l’avance si elle accepte votre situation, et essayer d’obtenir une attestation écrite. Chaque entreprise à sa propre approche de la question, il est donc utile de vérifier les conditions de chaque compagnie avant l’achat de vos billets.

Autres articles intéressants:

Visa de travail en chine

Problème de visa pour les français en chine

Ce genre de contre temps, dû à la législation sur les visas en chine,  peut être évité en passant par des compagnies spécialisées dans le portage administratif d’étrangers en chine. Cette entreprise optimisera le processus d’obtention de visa, ou sa période, et vous permettra de vous concentrer sur le développement de votre business en chine.