Les Ressources Humaines en Chine : Tout ce qu’il faut savoir

Comment les organismes de portage salarial peuvent vous aider à démarrer votre business en Chine ?

Développement de votre entreprise en Chine: la question du personnel.

Lors du démarrage d’une entreprise en Chine, l’embauche d’employés qui agiront en votre nom est une question clé. En ce qui concerne ce problème, certaines spécificités doivent être soulignées en Chine. En général, les citoyens chinois ne peuvent pas être embauchés directement par des sociétés étrangères. Les travailleurs étrangers quant à eux ne peuvent être recrutés qu’avec l’autorisation spéciale des autorités locales du travail et l’obtention d’un certificat de travail pour l’employé.

En outre, les travailleurs étrangers sont généralement tenus d’avoir une preuve de résidence dans la ville dans laquelle ils postulent. Cette restriction est principalement faite afin de prévenir l’arrivée massive de travailleurs ruraux pour les emplois à Beijing, Shanghai et Guangzhou. Ces limitations n’ont été que peu appliquées, et sont plus susceptible de concerner des emplois à forte rémunération.

À propos de travailleurs chinois: il n’est pas rare d’avoir des employés locaux exprimant leur volonté de voir leurs dossiers personnels rester auprès de leurs anciens employeurs afin de ne pas perdre les prestations de retraite. Le problème, c’est que si à terme l’«employé» ne travaille pas pour son employeur chinois, il sera dans une situation d’illégalité et si la société étrangère est mise en cause, il est probable qu’elle ne puisse jamais être autorisée à effectuer d’affaires en Chine de nouveau.

Modifications de la loi.

Actuellement, la loi prévoit que le capital social d’une entreprise chargée de recruter en Chine soit d’au moins 500 000 RMB. L’amendement prévoit:

– L’augmentation du capital requis à au moins 2 millions de RMB.
– La nécessite pour la société de demander une licence auprès du bureau local de l’emploi.
– La garantie qu’un travailleur expatrié temporairement reçoive la même rémunération que celle reçue par un employé permanent.
– L’encouragement pour les employeurs à embaucher directement la plupart des travailleurs et définit l’utilisation de travailleurs intérimaires seulement pour les emplois temporaires, auxiliaires ou de substitution – comme les positions d’une durée de six mois, les postes non essentiels fournissant des services de soutien à des postes opérationnels de base; des postes de remplacement pendant les périodes d’absence pour études à temps plein, les congés-maternité ou les vacances.
– Une limite sur le pourcentage de travailleurs intérimaires employés par des sociétés d’accueil par rapport à l’effectif total. Le pourcentage sera précisé dans les règlements ultérieurs.

«Les employeurs estiment généralement que l’amendement est trop stricte», souligne Zhang Yang, partenaire de la Chine Star Limited pour la coopération économique et technique internationale, un fournisseur de solutions de ressources humaines pour le marché chinois. «Le nombre de expatriés sera sérieusement coupé. Compte tenu du nombre d’employés et de la masse salariale affectée, les employeurs sont désireux de trouver une solution à ces changements ».

Malgré cela, les entreprises étrangères choisissent le plus souvent de ne pas embaucher des travailleurs locaux directement, mais plutôt de désigner les organismes locaux chargés du recrutement, afin d’embaucher et de gérer les travailleurs locaux.

Qu’est-ce qu’une agence de recrutement?

Un organisme professionnel de recrutement est une entreprise fournissant un service en vertu duquel un employeur peut externaliser les tâches de gestion du personnel, telles que les avantages sociaux, les salaires et la rémunération, le recrutement, le risque / sécurité gestion et la formation des travailleurs. Cet organisme fait cela en embauchant les employés d’une entreprise cliente, et finit par devenir leur employeur afin d’effectuer in fine les démarches liées à l’impôt et à l’assurance.

Cette démarche permet de gagner du temps en évitant d’utiliser du personnel pour d’occuper du versement salarial et de l’administration des avantages sociaux, et aussi de réduire les engagements ou obligations juridiques aux employés qu’ils auraient eu autrement. L’entreprise cliente peut également être en mesure d’offrir de meilleurs avantages, et donc d’attirer des employés qualifiés. Ce modèle est généralement le plus attrayant pour les petites et moyennes entreprises et les associations.

Plusieurs variantes existent, différant par la nature de la relation formée entre l’organisme de recrutement et société Client. Les plus importantes sont:

– Organismes de services administratifs (OSA) sont assez similaires, mais ne créent pas une relation de co-employeur. Les employés restent sous le seul contrôle de l’entreprise cliente. Les déclarations de taxes et d’assurance sont effectués par l’OSA, mais avec le numéro d’identification de l’entreprise cliente.

– Les entreprises de portage salarial permettent aux entrepreneurs locaux de devenir leurs employés, mais sans devenir pour autant employés de la société-cliente. Puisque les travailleurs continuent d’être des employés de l’agence, plutôt que l’entreprise cliente, les employeurs économisent sur les paiements de sécurité sociale, l’indemnisation des travailleurs et l’indemnité de départ. En outre, l’employeur renvoyer les travailleurs vers leur entreprise locale sans passer par des procédures de résiliation compliquées, puisqu’il n’y a pas de relation de travail entre les travailleurs intérimaires et l’employeur étranger. Pour ces raisons, de plus en plus d’employeurs ont recours à ce type d’entreprise.

INS, votre solution à Shanghai.

INS Global Consulting utilise ses 8 années d’expérience pour vous aider à gagner un temps précieux en vous évitant la création d’un département des ressources humaines dans votre entreprise. Il peut vous faire bénéficier de son service de recrutement, son large carnet d’adresses, mais surtout, son expertise du marché de l’emploi chinois. Pour vous, INS recrute, gère et paye les employés compétents, qui viendront renforcer l’effectif de votre entreprise, et ce, pendant toute la durée de leur contrat.

Enfin l’ensemble du processus est rendu possible grâce aux solutions Visa utilisées par l’INS. La société vous aide à obtenir le visa Z (travail et permis de séjour) pour tous vos employés (étrangers et chinois) ainsi que pour leurs familles (épouse et enfants). Vos employés peuvent commencer à travailler immédiatement. La durée du Visa est d’un an minimum et renouvelable chaque année.

Passer via un organisme professionnel de recrutement semble être en quelque sorte la meilleure façon de démarrer votre entreprise en Chine et INS sera la meilleure solution pour gérer votre problème de recrutement.

A lire également :