Portage Salarial en Thaïlande - Grandir au Pays du Sourire

Le portage salarial en Thaïlande

Embauchez Mondialement. Payez Localement. Développez Sans Effort

Créer votre entreprise en Thaïlande ne devrait pas être un défi.

En faisant appel à un partenaire local pour vous aider à vous installer et à répondre à tous vos besoins en matière de ressources humaines, votre entreprise peut se concentrer sur sa croissance et sa stabilité sans se soucier des frais administratifs et des défis liés au développement à l’international.

 

Une entreprise de portage salarial est un prestataire de services qui aide les entreprises à s’implanter dans une nouvelle région tout en évitant les contraintes administratives.

 

Grâce à une société de portage salarial thaïlandaise, votre entreprise peut facilement recruter du personnel et démarrer ses activités commerciales dans le pays.

 

Vous voulez avoir une équipe en Thaïlande AUJOURD’HUI ?

Je souhaite être accompagné pour développer mon entreprise maintenant !

Je préfère laisser les autres développer leur activité.

Je souhaite être accompagné pour développer mon entreprise maintenant !

Je préfère laisser les autres développer leur activité.

Le portage salarial en Thaïlande - Sommaire

Le portage salarial en Thaïlande

Les avantages de faire appel à une entreprise de portage salarial en Thaïlande

Gain de temps et de l'argent

De nombreuses entreprises estiment que le lancement des opérations sur un nouveau marché nécessite du temps et un coût plus élevé que prévu 

Une entreprise de portage salarial maîtrise les processus de mise en place et vous aide à atteindre vos objectifs sans retards inutiles. 

Gestion précise de la paie

INS Global ne se contente pas seulement de vous aider à vous installer en Thaïlande, mais vous offre également un soutien supplémentaire pour la gestion des salaires de vos collaborateurs.

Grâce à notre maîtrise de la réglementation locale en matière d’emploi et de fiscalité, nous sommes en mesure d’établir les bulletins de salaire, contrôler le nombre d’heures travaillées par chacun de vos collaborateurs et gérer les impôts et les cotisations de la sécurité sociale.

 

Meilleure compréhension des réglementations locales

La création d’une entreprise au sein d’un nouveau pays nécessite la mise en place d’une politique de conformité efficace.

Si votre entreprise n’est pas entièrement conforme, vous pourrez vous exposer à des risques susceptibles d’impacter votre activité en Thaïlande.

Les experts en portage salarial suivent l’évolution constante de la réglementation et des processus locaux relatifs à la création et au fonctionnement des entreprises.

 

Optimisation des processus

L’externalisation de cette fonction importante vous permet d’éviter de gérer vous-même les démarches administratives.

Cela vous donnera plus de temps et d’énergie pour vous concentrer sur la croissance de votre entreprise.

 

Avoir accès à de nouvelles compétences

Recourir à un prestataire externe spécialisé permet de faire appel à des compétences et à une expertise qui nécessiteraient en temps normal le recrutement de plusieurs nouveaux collaborateurs ou équipes. 

Pourquoi faire appel à une solution de portage salarial plutôt que de créer une entreprise ?

Lorsqu’on envisage de lancer son activité en Thaïlande, l’accomplissement des démarches administratives liées à l’installation dans le pays est souvent pris à la légère.

Les entreprises peuvent méconnaître les procédures locales ou les meilleures pratiques, ce qui peut engendrer des coûts supplémentaires et rendre les choses plus longues que prévu.

Pourquoi votre entreprise ne devrait-elle pas établir sa propre entité ?

 

La création d’une entreprise au sein d’un marché étranger expose votre société à un risque réglementaire élevé contrairement au recours à une solution de portage salarial.

Votre entreprise peut gagner du temps et de l’argent en réduisant la durée nécessaire à la préparation du lancement de votre activité et en évitant les défis inattendus.

Lorsque vous confiez la gestion de vos ressources humaines à une société de portage salarial, vous pouvez avoir à votre disposition des experts qui vous accompagneront dans les différentes démarches administratives liées au démarrage de votre activité en Thaïlande.

 

PEO/EOR vs Company Incorporation

The Advantage in Figures

PEO/EOR Company Incorporation
Price
80% Less Expensive
Market Entry
2-5 Days
6 Months
Employee Turnover
Decrease by 14%
Recommendation
98% of the Current PEO Clients
Administrative Fees
Saves an Average of $450
Costly Payroll and Compliance Fines
Help Avoid
Company Growth Rate
7 - 9%
ROI
27%
Closed During Pandemic
-58%
Employer of record Thailand

Témoignage

Manuel Ramos

TERAO ASIA

Directeur Général

Nous pensons qu’INS Global est une bonne solution pour démarrer une entreprise sur des marchés nouveaux et complexes. Comprendre le marché ne signifie pas que vous devez créer une entreprise immédiatement.

5/5

Notre solution de portage salarial en Thaïlande : Comment fonctionne-t-elle ?

  1. Nous vous rencontrons pour discuter de la portée de votre projet et de ses détails.
  2. En fonction de vos exigences, nous élaborons un plan d’action qui s’adapte à vos besoins et qui correspond également aux objectifs et aux valeurs de votre entreprise.
  3. Grâce à notre entité juridique, vous pouvez recruter votre personnel et commencer vos opérations quotidiennes en Thaïlande.
  4. Nous nous chargeons de toutes les étapes relatives au processus d’intégration.
  5. Notre société de portage salarial prend en charge toutes les responsabilités juridiques et administratives liées à la gestion de vos ressources humaines.
  6. Une fois intégrés, vos collaborateurs peuvent prendre immédiatement leurs fonctions et tirer le meilleur parti du temps et des ressources disponibles.

La différence entre une solution de portage salarial et un employeur de référence

Si ces deux services sont souvent évoqués l’un par rapport à l’autre, il est judicieux de comprendre leurs spécificités afin de déterminer la solution la plus adaptée à vos exigences 

  • Un employeur de référence est une société tierce qui recrute votre personnel en votre nom et qui agit en qualité d’employeur légal au sein du pays ciblé.
  • Une entreprise de portage salarial s’occupe des tâches liées à la gestion de votre personnel
  • Dans une relation d’employeur de référence, le contrat de votre salarié est conclu directement avec le prestataire externe (sous votre direction)
  • Dans une relation de portage salarial, le contrat est établi entre vous et votre collaborateur

INS Global offre ces deux services en fonction de vos besoins.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur la solution la plus adaptée à votre entreprise.

 

Droit du travail en Thaïlande - 2024

En Thaïlande, la loi n’exige pas que les contrats de travail soient conclus par écrit.

Cependant, il est toujours recommandé d’établir un accord écrit afin d’éviter tout litige.

En Thaïlande, tout contrat de travail établi par écrit peut être rédigé en langue étrangère. En revanche, l’obtention d’un permis de travail nécessite la soumission d’une copie du contrat en thaï au ministère du travail thaïlandais.

 

Heures de travail en Thaïlande

En Thaïlande, la durée maximale de travail est de 8 heures par jour et 48 heures par semaine.

Les heures de travail sont fixées par le code du travail, qui définit également d’autres protections juridiques pour les salariés qui travaillent en Thaïlande.

Pour les salariés dont l’environnement de travail est jugé dangereux pour leur santé et leur sécurité, leur temps de travail ne peut excéder 7 heures par jour ou 42 heures par semaine.

Les salariés peuvent effectuer des heures supplémentaires dans la limite de 36 heures par semaine.

Le taux appliqué aux heures supplémentaires varie en fonction des jours :

  • Les heures supplémentaires effectuées au cours d’une journée de travail normale : donnent lieu à une majoration de 50% du salaire horaire.
  • Les heures de travail légales accomplies pendant un jour férié : doivent être payées avec une majoration de 100% du salaire horaire.
  • Les heures supplémentaires effectuées pendant un jour férié : doivent être rémunérées avec une majoration de 200% du salaire horaire.

Vacances en Thaïlande

En Thaïlande, les salariés ayant travaillé pendant au moins un an ont droit à 6 jours minimum de congés annuels payés.

Un employeur peut accorder des jours de congé supplémentaires conformément aux dispositions du contrat de travail.

Sauf disposition contraire du contrat de travail ou du manuel de l’employé, les congés payés non pris peuvent être cumulés.

Le droit aux congés est prévu par le Code du travail.

Arrêt maladie en Thaïlande

En Thaïlande, la durée totale des congés de maladie est illimitée.

Cependant, seulement 30 jours d’arrêt maladie payés sont accordés par année civile.

L’employeur peut demander au salarié de fournir un certificat médical si l’arrêt maladie dépasse 3 jours.

 

Congé de maternité /paternité en Thaïlande

En Thaïlande, les femmes salariées peuvent bénéficier d’un congé maternité d’une durée de 98 jours.

Pendant cette période, la salariée conserve l’intégralité de sa rémunération pendant 45 jours. Cette indemnité est prise en charge par son employeur. La salariée peut également bénéficier d’un versement unique de ses indemnités de maternité de la part de la sécurité sociale dont le montant est équivalent à 100% du salaire.

 

Le code du travail thaïlandais ne prévoit aucune disposition concernant l’obligation du congé de paternité.

 

Droit fiscal en Thaïlande

Selon le code des impôts thaïlandais, le paiement de l’impôt sur les revenus d’origine thaïlandaise est obligatoire à la fois pour les résidents et les non-résidents.

Les résidents fiscaux en Thaïlande sont également tenus de verser des contributions fiscales pour leurs revenues de source étrangère.

Une personne est considérée comme ayant sa résidence fiscale en Thaïlande si elle est physiquement présente en Thaïlande pendant au moins 180 jours au cours d’une année civile.

Le taux maximum d’imposition est fixé à 35 % pour les revenus supérieurs à 5 millions de bahts thaïlandais.

En ce qui concerne la sécurité sociale, les salariés résidents et non-résidents percevant un salaire de la part d’un employeur thaïlandais sont tenus de verser des cotisations sociales.

Les cotisations versées au fonds de sécurité sociale thaïlandais sont assumées à parts égales par les employeurs et les salariés (5% de la rémunération perçue par le salarié et jusqu’à 750 THB par mois).

Prélevées à la source, les cotisations de la sécurité sociale sont payées par l’employeur lors de chaque paie.

 

Net income numbers to hire people

Le portage salarial en Thaïlande

CONTACTEZ-NOUS

Découvrez plus de solutions en Thaïlande

FAQ

En général, 1 mois est nécessaire pour avoir un employé basé à l’étranger en utilisant un PEO existant comme employé officiel. Lors de l’incorporation d’une nouvelle filiale en tant qu’employeur officiel, le délai varie de 4 à 12 mois.

Le coût des services professionnels assurés par une société de portage salarial en Thaïlande est généralement calculé en pourcentage du salaire mensuel versé aux salariés portés. Ce coût couvre la prise en charge des tâches RH essentielles permettant d’assurer la conformité de votre entreprise avec l’ensemble des exigences locales en matière d’emploi.  

Oui. Le recours à une société de portage salarial thaïlandaise vous permet de gérer les obligations à la charge de l’employeur en Thaïlande de manière sécurisée, légale et efficace sans la nécessité de mettre en place une structure juridique distincte au sein du pays. En effet, une société de portage salarial dispose d’une entité juridique établie et d’une expertise RH. .

Une société de portage salarial assure une gestion conforme des obligations RH et permet à vos collaborateurs de bénéficier d’une gamme complète d’avantages sociaux en Thaïlande (avec la possibilité de bénéficier d’un package d’avantages sociaux plus importants), d’une protection juridique complète, d’une gestion de la paie précise et d’un versement de salaire en temps voulu chaque mois.

En Thaïlande, les entrepreneurs indépendants qui exercent leur activité professionnelle dans le cadre du portage salarial peuvent bénéficier pratiquement de tous les avantages d’un salarié classique, tout en gardant un contrôle total sur leur mode de travail.

Nos spécialistes du recrutement peuvent trouver pour vous les meilleurs talents locaux en Thaïlande. Nos experts disposent d’un accès aux réseaux professionnels en ligne et hors ligne et d’une connaissance approfondie des ressources et des benchmarks locaux. Ils veillent également au respect des pratiques de recrutement conformes.

Oui. Une société de portage salarial internationale met à votre disposition des solutions d’externalisation de l’emploi totalement conforme, qui tiennent compte des lois locales, régionales et nationales. Cela vous permet de recruter des nouveaux salariés partout en Thaïlande tout en respectant les exigences réglementaires locales.

Certaines sociétés de portage salarial limitent le nombre de salariés que vous pouvez recruter en même temps, ou exigent que vous atteigniez un certain seuil minimum. Nous sommes parfaitement conscients que votre stratégie de développement international peut vous obliger à augmenter ou à réduire de manière rapide et à tout moment vos effectifs. C’est pourquoi INS Global met à votre disposition des solutions flexibles qui vous permettent de réaliser vos objectifs et de recruter le nombre de collaborateurs dont vous avez besoin.

Le coût global d’un recrutement en Thaïlande doit prendre en compte les coûts directs (salaire, frais de service de recrutement et les primes à la signature) ainsi que les coûts indirects tels que les charges fiscales et sociales mensuelles et les primes.

Les services proposés par une société de portage salarial thaïlandaise vous permettent d’éviter les complications liées à la création d’une société en Thaïlande et vous dispense de l’obligation de disposer d’une adresse physique au sein du pays. Afin d’assurer le bien-être de vos salariés, il est toujours recommandé de leur laisser le choix entre un espace de travail physique partagé et la possibilité de travailler à distance lorsque cela s’avère approprié.

Oui. La législation du travail locale, les structures fiscales et les avantages sociaux varient généralement en fonction de la nationalité du salarié (thaïlandaise ou étrangère). Nous veillons à ce que vos collaborateurs soient en parfaite conformité avec les exigences réglementaires en vigueur.

Les solutions de portage salarial international assurent aux salariés étrangers travaillant pour le compte des entreprises de toutes tailles, de la PME à la multinationale, un emploi sécurisé et fiable. Ces solutions d’externalisation permettent également la prise en charge des tâches RH complexes et s’adaptent facilement aux besoins croissants des entreprises en matière de recrutement lors de leur développement à l’international.
Une société de portage salarial ou un employeur de référence met son expertise juridique au service des entreprises qui ne disposent pas d’une structure juridique locale ou qui souhaitent limiter les coûts et se focaliser davantage sur leur croissance.

Les cabinets de recrutement et les sociétés de portage salarial sont deux exemples de tierces parties permettant d’engager des entrepreneurs indépendants de manière directe ou indirecte. Vous pouvez également identifier les meilleurs entrepreneurs indépendants afin de répondre à vos besoins en faisant appel au réseautage, aux plateformes de recrutement, aux médias sociaux, aux organisations professionnelles, etc.
La majorité des entrepreneurs indépendants en Thaïlande exercent leur activité en tant que freelance ou dirigent de petites entreprises à travers lesquelles ils perçoivent des honoraires de la part de leurs clients. La loi thaïlandaise exige également que les entrepreneurs indépendants soient engagés dans le cadre d’un contrat de prestation de services et non pas dans le cadre d’un contrat de travail.

En Thaïlande, la paie est gérée une fois par mois au minimum. Elle est établie en fonction du taux horaire, journalier, hebdomadaire ou mensuel du salarié. Toutes les données relatives à la rémunération du salarié ainsi que l’ensemble des déductions fiscales et sociales gérées par l’employeur doivent être spécifiées sur les fiches de paie.

En Thaïlande, le salaire minimum est calculé en fonction d’un taux journalier et dépend du type d’emploi et de l’ancienneté du travailleur. En 2023, le taux du salaire minimum varie entre 354 et 700 bahts par jour pour certains travailleurs qualifiés.

Les personnes souhaitant s’installer en Thaïlande afin d’y vivre et d’y travailler doivent être en possession d’un permis et d’un visa de travail. En règle générale, les travailleurs font une demande de visa Non-Immigrant B (Affaires) depuis leur pays d’origine, ce qui leur permet d’entrer en Thaïlande pour une durée maximale de 90 jours (ou d’un an si le demandeur est embauché par une entreprise locale). Pendant cette période, le travailleur peut ensuite demander un permis de travail valable pour une durée maximale d’un an.
Il est important de noter que les entreprises qui souhaitent recruter des étrangers en Thaïlande doivent impérativement répondre à des exigences spécifiques relatives au capital social et au nombre de salariés thaïlandais recrutés.

Les employeurs thaïlandais sont tenus de gérer les charges fiscales et les cotisations de la sécurité sociale relatives à leurs salariés dans le cadre du processus de gestion de la paie. Ils sont également tenus de verser une cotisation patronale équivalente à environ 5 % (dans la limite de 750 bahts par mois) du salaire de l’employé à la caisse de sécurité sociale.

Selon la loi thaïlandaise, tous les travailleurs (en CDD, en CDI ou temporaires) peuvent bénéficier des avantages sociaux obligatoires financés par les cotisations versées à la sécurité sociale. Ces avantages englobent l’assurance maladie, le congé parental payé, les indemnités versées aux travailleurs et l’assurance retraite.

La Thaïlande dispose d’un système universel et gratuit de couverture des soins médicaux. Les salariés étrangers peuvent également bénéficier de ce système. Le ticket modérateur a été supprimé en 2006 et le seul coût restant à la charge de l’assuré est désormais celui des médicaments. Des complémentaires santé sont également disponibles afin d’offrir des prestations supplémentaires ou de garantir une couverture aux salariés qui ne disposent pas d’un contrat de travail thaïlandais.

En Thaïlande, la durée du préavis est généralement fixée à un mois. La dispense de préavis nécessite le versement d’une indemnité compensatrice.
L’indemnité de licenciement est égale à 15 jours de salaire (actuel) par année d’ancienneté. Cette indemnité ne peut en aucun cas excéder le montant de la rémunération annuelle perçue par le salarié.

La loi thaïlandaise sur la protection du travail est supervisée aux niveaux local, régional et national par différents organismes gouvernementaux. En règle générale, les conflits professionnels sont gérés par le syndicat de l’employé et les représentants de l’entreprise.  

En Thaïlande, la plupart des régions célèbrent 13 jours fériés payés par an. Ces jours fériés ne sont pas décomptés du congé annuel payé du salarié.

DOWNLOAD THE INS Expansion Insights

DOWNLOAD THE PDF