Vous souhaitez vous implanter en Chine en y créant votre entreprise ? Entre cette courageuse décision et votre premier contrat signé, le chemin peut être très long, éprouvant et décourageant.

S’implanter en Chine, un véritable casse-tête

  • La barrière de culture chinoise

Pour pénétrer le marché chinois, il vous sera indispensable de négocier avec des partenaires, fournisseurs, clients, de la main-d’œuvre et de communiquer avec l’administration locale. Les difficultés seront nombreuses, les démarches administratives peuvent s’avérer complexes et écrasantes.

Pour créer une entreprise en Chine, mieux vaut maîtriser le cadre juridique de l’environnement des affaires. Cela peut être long, 6 à 12 mois environ pour voir votre entreprise démarrer ses activités. Les charges financières supportées sont lourdes. Vous aurez par ailleurs à effectuer d’immenses efforts à la naissance et tout au long de la vie de l’entreprise pour être en conformité avec les règles chinoises.

Le portage salarial, une alternative simple

Le portage salarial en Chine met en interaction 3 parties prenantes, à savoir le salarié porté (1), qui travaille pour une entreprise cliente (2) par l’intermédiaire du prestataire (3) de services de portage salarial. Cette solution permet à l’entreprise entrante sur le marché chinois de se concentrer sur son cœur de métier sans à devenir expert des rouages de l’administration. Ce service simplifie les démarches pour l’entreprise (2), afin de gagner énormément de temps et de minimiser les coûts, les risques.

Depuis plus de 10 ans INS Global Consulting permet à des entreprises étrangères de s’implanter en Chine via le portage salarial. Cette longévité, synonyme d’expérience et de connaissance profonde du marché chinois, témoigne de la confiance dont font preuve les professionnels à l’égard d’INS Global Consulting pour le développement de leurs activités par du portage salarial.