Pourquoi les sociétés de vin en Chine choisissent le portage salarial?

De nombreuses sociétés de vin ont choisi de passer par des sociétés de portage salarial pour s’implanter sur le marché chinois. Pourquoi ont-elles, à raison, fait ce choix ? Où en est le marché du vin en Chine ?

Le marché du vin en Chine

La Chine est classée au 5ème rang dans le classement des marchés étrangers de la France dans le domaine des vins et spiritueux. Les consommateurs chinois adoptent de nouvelles habitudes de consommations occidentales. Le vin est l’exemple le plus probant, les consommateurs chinois consomment de plus en plus de vin et sont également de plus en plus connaisseurs.

Les ventes de vins français progressent toujours en Chine, mais moins fortement que lors des années précédentes. La France a toujours sa place sur ce marché en constante augmentation. Les vins provenant d’Italie, Espagne, Chili et Australie ont aussi leur carte à jouer sur le territoire chinois.

Le vin rouge reste le plus demandé et consommé, notamment le Bordeaux. Le Rhône, Languedoc et Bourgogne commencent également à avoir bonne réputation. Les producteurs de vins blancs et rosés comptent également faire connaitre leurs vins aux consommateurs chinois. Les exportations de rosé augmentent fortement et des opérations séduction sont également mises en place.

Le vin représente plus de 60% des exportations agro-alimentaires françaises en Chine. La place dominante des vins français sur le marché chinois permet aussi de promouvoir d’autres produits tels que la charcuterie et le fromage français. Les producteurs de vin installés sur le marché chinois ont donc ouvert la voix aux producteurs de charcuterie et de fromage, ceux-ci ont tout intérêt à commencer leur implantation rapidement sur ce marché en pleine évolution.

Pourquoi choisir le portage salarial pour vendre en Chine ?

Qu’est ce qu’une société de portage salarial ? C’est une société qui va prendre en charge les démarches administratives et salariales nécessaires à une entreprise étrangère pour s’implanter sur le marché chinois.

Concrètement, la société étrangère est liée par un contrat de prestations de services avec la société de portage, tandis que la société de portage est liée par un contrat de travail avec les commerciaux qui travaillent pour la société étrangère sur le marché chinois. La société de portage prend en charge toutes les démarches administratives relatives à l’embauche d’un commercial en Chine, de la demande de visa jusqu’au payement de son salaire, en passant par le payement des taxes et la souscription à une assurance. Le commercial peut alors se concentrer sur la recherche d’importateurs de vin.

Sur le marché du vin, il est d’autant plus judicieux de faire appel aux services d’une société de portage puisque celle-ci va également faciliter le stockage du vin. La société de portage met à disposition de ses clients des entrepôts à bonne température pour conserver le vin. Une société de portage met également à disposition de ses clients des bureaux où ses clients pourront accueillir leurs potentiels clients et organiser des dégustations de vin, afin de faire découvrir leurs vins.

Tous ces services mis à disposition facilitent la tâche des sociétés de vin et leur évitent le casse tête des démarches administratives en Chine, ce qui explique pourquoi ces sociétés choisissent cette solution, qui semble donc être une solution gagnante sur le marché du vin.

Les commerciaux peuvent donc se concentrer sur leur cœur de métier et prospecter, et ne perdent pas de temps à chercher des prestataires de service (location de locaux, stockage, comptabilité, etc.) puisque la société de portage met tous ces services à disposition de ses clients.

Les commerciaux en portage ont également tout intérêt à se rendre au salon Prowine à Shanghai en novembre 2014 et à des dégustations de vins de Bourgogne, à Pékin et Shanghai et Bordeaux à Canton, Xiamen et Hong Kong, pour présenter leurs produits aux acheteurs chinois.

Liens Utiles :

 

Sources :