• de
  • en
  • es

Les Principaux Secteurs d’Activité pour Investir en Asie en 2020

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

L’Asie, avec sa combinaison d’économies établies et émergentes, connaît un afflux important de fonds étrangers et nationaux. Ces dernières années, les économies locales en pleine maturité ont stimulé la croissance en Asie, des pays comme la Chine devenant une force mondiale avec laquelle il faut désormais compter. Une forte hausse de la richesse des consommateurs a entraîné de puissants changements économiques au sein de plusieurs secteurs d’activités. De nombreuses mutations dans la région Asie-Pacifique sont engendrées, dans une certaine mesure, par le développement rapide de certaines technologies. Cet article étudie certains des secteurs qui témoignent d’une explosion de croissance dans les écosystèmes technologiques d’Asie.

La Fintech

Une concurrence féroce a eu pour effet de transformer l’adoption des technologies liées à la finance (les Fintech), en particulier parmi les consommateurs et les petites entreprises. Les start-ups de la Fintech proposent une gamme toujours plus large de services financiers virtuels, des crédits et cartes bancaires en ligne, jusqu’aux assurances et aux échanges de devises. Les plateformes de paiement numériques ont à leur tour stimulé d’autres services connexes, avec des plateformes de porte-monnaie électronique prenant en charge le covoiturage et la livraison de nourriture.

Les organismes de prêt en ligne représentent une véritable menace pour les banques traditionnelles et les institutions financières en place. Grab, une entreprise Fintech basée à Singapour, est un géant émergeant sur les marchés de l’Asie du Sud-Est. Au départ, une application de covoiturage, GrabTaxi, leur offre étendue comprend désormais la plateforme de paiement en ligne, GrabPay, ainsi que GrabCar, GrabBike, GrabFresh et GrabFood. Le regroupement de tout un éventail de services dans une seule et même application devient de plus en plus populaire dans un monde où les utilisateurs ont tendance à n’utiliser qu’une petite poignée d’applications mobiles chaque jour. Grab capitalise sur des marchés où un pourcentage important de personnes ne possèdent pas de comptes bancaires, offrant des plateformes de paiement peer-to-peer qui permettent une explosion des investissements et une croissance économique organique. Grab a été estimée à 14 milliards de dollars en 2019. Son concurrent indonésien, Go-Jek, est estimé entre 8 et 10 milliards de dollars.

La Chine continentale continue d’être le fer de lance de l’innovation en termes de services financiers pour les consommateurs et les PME. Les nombreuses opportunités de croissance observées en Chine inspirent les pays voisins à tenter d’imiter un tel succès, propulsant une innovation rapide et la pénétration du marché. Nous pouvons nous attendre à voir d’autres marchés asiatiques suivre l’exemple de la Chine, encouragés en partie par une augmentation des investissements chinois sur ces marchés.

Les pays asiatiques déjà familiarisés avec la technologie qui, autrement n’ont qu’une option limitée de services financiers, voient une augmentation des transactions via les nouvelles technologies financières, alimentant ainsi la tendance d’une société, à terme, sans espèces. Dans les années 2020, nous pouvons nous attendre à ce que cette tendance se poursuive, alors que des individus auparavant mal desservis adoptent toute une gamme de nouvelles offres Fintech.

Le E-Commerce

En occident, les entreprises de médias sociaux et de vente en ligne envisagent toujours leur future expansion dans les services financiers. En Chine, des entreprises telles que Tencent et Alibaba sont déjà des acteurs clés dans le secteur des services financiers. Les médias sociaux sont reconnus comme une passerelle vers la vente en ligne, offrant un parcours client direct et en toute transparence depuis la communauté jusqu’au commerce, en utilisant les recommandations des réseaux et l’influence.

La Chine est le premier marché mondial du e-commerce, les géants JD.com et Alibaba dominant l’écosystème de la vente en ligne. Malgré un ralentissement récent de la croissance dû à des questions géopolitiques, les ventes au détail en 2019 devraient s’élever à 5 291 milliards de dollars. À certaines dates clés comme le 11 novembre, les ventes grimpent en flèche : en 2019, la journée de promotion « Singles Day » (la fête des célibataires) a généré plus de 38 milliards de dollars en 24 heures.

Mais il ne s’agit pas que de la Chine. GoPay, la plateforme de paiement en ligne de Go-Jek, est utilisée dans 370 villes d’Indonésie. En réponse à une autre activité des banques traditionnelles, Go-Jek a lancé un service « achetez maintenant, payez plus tard », offrant un accès facile au crédit à la consommation. De tels services combinent des facilités financières, des habitudes de consommation et d’autres choix de modes de vie, produisant des données précieuses et fournissant une passerelle à ces entreprises pour offrir des services de gestion de patrimoine. Alimentée par l’essor de l’industrie du e-commerce florissante et rendue possible par l’amélioration constante des réseaux de transport, les entreprises de livraison et de logistique sont en plein essor.

A l’avenir, nous verrons le e-commerce afficher une croissance continue dans la région Asie-Pacifique, particulièrement dans les économies en développement où les consommateurs ont des revenus toujours plus élevés.

Le Jeu

Des jeux de stratégie aux simulateurs, l’économie du jeu numérique est en plein essor en Asie. La Chine, le Japon, la Corée du Sud et l’Inde ouvrent la voie, avec des poids lourds tels que Nintendo qui sont à la tête d’un secteur qui pèse plusieurs milliards de dollars. En 2019, le marché du jeu a généré 72,2 milliards de dollars rien que dans la région Asie-Pacifique, soit plus du double des revenus engendrés par le marché du jeu nord-américain.

Alimentée en partie par l’omniprésence de puissants smartphones, la scène du jeu sur mobile explose avec une tous types de jeux disponibles, des eSports aux expériences de casinos. Le jeu en tant qu’expérience sociale est plus populaire que jamais. Qu’il s’agisse de jouer avec un petit groupe d’amis ou d’explorer d’énormes plateformes en ligne de jeu multi-joueurs, le jeu en communauté est la nouvelle norme. Lorsque les célèbres « gamers » diffusent leur gameplay en direct, des milliers de téléspectateurs peuvent se connecter et regarder, créant un environnement optimal pour le marketing et la publicité, stimulant le e-commerce au sein même du secteur du jeu. En 2020, nous pouvons nous attendre à une augmentation des investissements des annonceurs dans le secteur des eSports et du jeu dans la région Sud-Pacifique.

Les substituts de viandes hi-tech

Manger de la viande est depuis longtemps un symbole de statut social dans de nombreux pays asiatiques. Malgré cela, une prise de conscience accrue de l’impact environnemental de nos choix quotidiens conduit les consommateurs à rechercher des alternatives écologiques. Une petite, mais signifiante, quantité de personnes de gens commencent à délaisser les régimes à base de viande, ce qui stimule la demande pour des substituts de viande dits « propres », à base de végétaux.

Pour répondre à cette demande grandissante de la part des consommateurs, des start-ups de pointe travaillent sur des protéines de soja en tant que substitut de viande. On estime même que l’industrie liée aux substituts de viande, végétaux ou même synthétiques, deviendra un secteur à 140 milliards de dollars dans les dix prochaines années. Aux États-Unis, l’entreprise Impossible Foods a été créée en 2011, avec un lancement à Hong Kong en 2018 et à Singapour en 2019. Au cours des cinq dernières années, la valeur d’Impossible Foods a presque triplée en passant de 700 millions à 2 milliards de dollars. Et ce n’est pas la seule. Il a été signalé que Beyond Meat, une entreprise américaine fondée en 2009, prévoyait de démarrer une production en Asie en 2020, pleinement consciente de la croissance rapide du secteur de niche que sont les protéines végétales.

Il existe d’autres raisons pour lesquelles une transition vers une alimentation végétale peut être souhaitable. La Chine lutte encore contre les effets de l’épidémie destructrice de peste porcine africaine (virus H1N1), qui l’a forcée à abattre environ un million de porcs. Cela a laissé un vide important et un marché à la recherche d’alternatives, en corrélation avec les individus qui cherchent à faire des choix de vie durables et sains.

En 2020, nous continuerons de voir les choix de modes de vie écologiques comme le nouveau symbole de statut social, avec une transition vers des substituts de viande à base de végétaux dans le cadre d’une tendance plus globale des consommateurs vers la durabilité.

Les Biotechnologies

L’évolution de la technologie a généré une dynamique considérable sur les marchés pharmaceutiques et biotechnologiques. Les progrès de la recherche médicale fondés sur les données bénéficient d’une puissance de calcul accrue, permettant d’analyser d’énormes quantités de données. Le « cloud computing » héberge une multitude de données pouvant être partagées à travers le monde.

Des données personnelles détaillées peuvent désormais être collectées via une gamme de produits grand public tels que les vêtements techniques, et l’apprentissage automatique a déjà transformé des domaines tels que l’analyse prédictive pour les diagnostics. Les technologies innovantes s’adaptent à de nouveaux modèles pour faciliter l’accès des patients aux médicaments, permettant aux chercheurs de mener des essais cliniques virtuels ou de proposer un service de télémédecine, littéralement « soin à distance ». Ces outils de diagnostic numériques améliorent l’accès à la médecine et augmentent la diversité au sein du secteur.

Toutes ces avancées se traduisent par un secteur d’activité de plus en plus innovant, efficace et rentable. La pandémie de SARS-CoV-2 aura encore intensifié l’intérêt et la croissance des marchés pharmaceutiques dynamiques asiatiques, ce qui en fait un secteur à surveiller de près en 2020 et au-delà.

Investir en Asie en 2020

Que vous cherchiez à pénétrer le marché asiatique, ou que vous ayez déjà une présence sur place, trouver un partenaire local fiable peut être la clé pour établir une stratégie commerciale gagnante. INS Global possède une connaissance approfondie des marchés locaux de la région Sud-Pacifique, ce qui signifie que nous sommes parfaitement placés pour aider votre entreprise. Nous pouvons offrir toute une gamme de services, du recrutement à la gestion de vos ressources humaines, en vous proposant des solutions sur-mesure expertes et adaptées aux besoins de votre entreprise. Contactez-nous aujourd’hui pour en apprendre plus sur la façon dont nous pourrions aider votre entreprise à prospérer en Asie.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content