• de
  • en
  • es
Qui sont les licornes d’Asie du Sud-Est ?
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Au cours des dernières années, le secteur du numérique a connu une croissance forte et constante en Asie du Sud-Est. Un tel environnement a vu naître de nombreuses « licornes », ces startups qui sont valorisées à plus d’1 milliard de dollars. Ces entreprises attirent des investisseurs du monde entier, Google et Facebook en tête. Mais qui sont-elles ?

GRAB & GO-JEK : les deux géants de la tech d’Asie du Sud-Est

Une licorne d’Asie du Sud-Est participe grandement à la croissance et à la richesse du pays dans laquelle elle se trouve, c’est pourquoi de telles entreprises occupent une place de choix et sont à surveiller de près, particulièrement si vous envisagez d’étendre les activités de votre entreprise en Indonésie ou en Malaisie. Parmi les quelques licornes présentes dans cette région, on note principalement deux startups à la réussite fulgurante :

  1. GRAB

Aujourd’hui basée à Singapour, la startup GRAB, originellement malaisienne, est à ce jour la startup la plus valorisée d’Asie du Sud-Est, à environ 11 milliards de dollars. Construite sur le même modèle que la startup américaine UBER, GRAB est une application de VTC qui propose également des services de livraison de repas. La société propose aujourd’hui différents services supplémentaires, comme une application de paiement en ligne par smartphone, entre autres. Avec des investissements de la part d’entreprises mondialement connues et reconnues comme Toyota, Microsoft ou encore Yamaha Motors, la startup a encore de belles années devant elle.

  • Go-Jek

GO-Jek est une startup indonésienne qui a démarré en 2015 comme application de motos-taxis. Elle a ensuite rapidement étoffé sa gamme de services en proposant des services de livraison de colis et de nourriture ou encore des services financiers, de ménage à domicile ou de massage. Elle marque l’histoire cette année en devenant le tout premier investissement de Facebook en Indonésie. La licorne d’Asie avait déjà obtenu des investissements de la part de géants du secteur comme Google, Tencent ou encore JD. Valorisée à plus de 10 milliards de dollars, elle est la première startup d’Indonésie.

Ces deux licornes emblématiques d’Asie du Sud-Est sont d’ailleurs en passe de battre tous les records dans la région en discutant actuellement de ce qui pourrait être la plus importante fusion « Tech » d’Asie du Sud-Est. À suivre donc…

Les autres licornes d’Asie du Sud Est

La Malaisie et l’Indonésie sont les places les plus actives d’Asie du Sud-Est en matière de startups et de nouvelles technologies, il n’est donc pas surprenant de voir germer plusieurs licornes, qui suivent le chemin tracé par GRAB et Go-Jek :

  • Lazada, Singapour – e-commerce ;
  • SEA, Singapour – gaming ;
  • Tokopedia, Malaisie – marketplace ;
  • Traveloka, Indonésie – voyage et tourisme ;
  • Garena, Singapour – gaming ;
  • Bukalapak, Indonésie – e-commerce.

L’importance des licornes en Asie du Sud-Est

Les pays abritant le plus de licornes sont les États-Unis et la Chine, l’Inde n’est pas en reste avec des startups comme Paytm ou Flipkart. L’enjeu est donc de taille pour les pays d’Asie du Sud-Est qui gagnent du terrain ces dernières années pour concurrencer les autres pays d’Asie, notamment dans le secteur de la tech. Avec un statut de multinationale en ligne de mire, certaines de ces licornes pourraient devenir les nouveaux géants de la tech mondiale. En effet, ces start-ups perdent le statut de « licorne » après leur entrée en bourse ou leur rachat par une multinationale, puisqu’il ne s’agit alors plus de startups. On compte notamment parmi les anciennes licornes : Alibaba, Facebook, Spotify, Twitter, Whatsapp, Groupon, Ucar, Zalando, GoPro, Shopify, LinkedIn… Ce qui représente une opportunité conséquente pour les licornes d’Asie du Sud-Est.

Comment INS Global peut vous accompagner en Asie du Sud-Est ?

Si vous envisagez de faire des affaires, notamment dans le secteur des nouvelles technologies, en Asie du Sud-Est, cela peut représenter un défi laborieux et coûteux. Choisir le bon partenaire local peut donc être décisif pour l’avenir de votre entreprise. Avec des solutions d’aide à la création d’entreprise ou encore de portage salarial en Indonésie et en Malaisie, INS Global et son équipe d’experts RH peuvent simplifier votre expansion mondiale.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content