Home > Newsroom > Tout ce qu’il faut savoir sur le marché du vin en Chine

Tout ce qu’il faut savoir sur le marché du vin en Chine

La Chine représente l’un des marchés les plus importants au monde. Elle est donc une destination de choix pour l’exportation, notamment pour le vin français. Et même si l’empire du milieu, 5ème consommateur de vin au monde, produit son propre vin, les importations ne cessent d’augmenter.

1. Les chiffres-clés pour comprendre le marché du vin en Chine

L’amour du vin en Chine n’est pas si récent. Implanté dans le pays depuis plusieurs siècles, il connaît un essor incroyable depuis la fin des années 90, décennie où l’État a clairement sous-entendu que le (bon) vin était un allié santé. Voici quelques chiffres-clés concernant le marché du vin en Chine :

  • 50 millions de consommateurs de vin ;
  • 40 % de la consommation de vin en Chine se fait par le biais de vins importés ;
  • 80 % de la production nationale de vin, ne quitte pas la Chine ;
  • 20 % des achats de vins se font en ligne, notamment via des plateformes comme Alibaba ;
  • Près d’une bouteille de vin importée sur deux est française.

2. Pourquoi les Chinois aiment tant le vin français ?

Une bouteille de vin sur deux importée en Chine est française. Pour les consommateurs chinois, la France est assimilée aux produits de luxe. La France est en effet connue et reconnue pour sa haute-couture, sa maroquinerie, sa parfumerie, son champagne et son vin, entre autres. Ces produits sont de véritables symboles de statut social dans les pays étrangers, notamment la Chine. En 1996, le Premier ministre chinois Li Peng a été vu trinquant avec un verre de vin rouge lors d’une cérémonie officielle et a encouragé les Chinois à boire du vin, car il est « bon pour la santé ». Les importations de vin français en Chine ont alors explosé. Notamment les exportations de vins de Bordeaux. De plus, pour les Chinois aisés, une bouteille de vin rouge devient alors le cadeau d’affaires par excellence

3. Le profil du consommateur de vin chinois

Le profil du consommateur de vin en Chine a beaucoup évolué ces dernières années. Auparavant, il s’agissait d’un homme, âgé de 30 à 39 ans, résidant à Shanghai et appartenant à la classe moyenne supérieure. Ce client boit essentiellement du Bordeaux, et il boit du vin car c’est bon pour la santé. Aujourd’hui, la jeune génération modifie le paysage du vin en Chine. Particulièrement exposés à la culture occidentale grâce à une digitalisation du monde toujours en constante progression, les jeunes Chinois changent les modes de consommation du vin en Chine. Ils commandent aujourd’hui leur vin sur des plateformes dédiées en sortant du travail, et reçoivent leur livraison en rentrant chez eux, juste à temps pour dîner. Les vins hors de prix les intéressent moins, ils cherchent un vin avec un packaging attractif et pas trop cher. Ce qui explique le succès grandissant des vins chiliens et australiens en Chine. A noter que le vin ne se boit pas nécessairement à table, au cours d’un repas, mais plus comme apéritif.

Les vins les plus populaires en 2019 en Chine :

  • Les vins fruités ;
  • Les vins blancs aromatisés ;
  • Les vins mousseux.

4. Comment vendre du vin en Chine en 2020 ?

Les jeunes générations chinoises se découvrent un goût pour les produits étrangers. Il y a donc une réelle opportunité à saisir sur le marché du vin en Chine. Cependant, le vin reste un produit fortement réglementé. Sa fabrication, son importation et sa distribution doivent donc prendre en compte les diverses lois et réglementations de la Chine en matière de vin. Une bonne connaissance du paysage commercial chinois est donc indispensable pour vendre du vin en Chine.

Le processus à suivre pour vendre du vin en Chine :

  • Fabriquer un produit conforme aux normes et aux règlementations locales ;
  • Ne pas hésiter à (re)travailler son image de marque et son packaging en fonction de la cible chinoise visée ;
  • Trouver et signer un accord avec un importateur chinois ;
  • Choisir son réseau de distribution.

5. Comment INS Global peut vous aider sur le marché du vin en Chine

Il n’est pas toujours facile d’intégrer un nouveau marché, surtout avec un produit fortement réglementé. C’est pourquoi une société comme INS Global peut accompagner votre entreprise dans son développement à l’international, notamment grâce à nos services de portage salarial en Chine, mais également, de recrutement en Chine afin de vous garantir de trouver la bonne personne pour gérer votre développement sur le marché du vin en Chine.

Contactez nous

Restons en contact
DATE 06 Juil 2020
Share this post