• de
  • en
  • es

Visas pour Macao

Visas pour Macao

La Région Administrative Spéciale (RAS) de Macao est l’une des économies les plus ouvertes au monde, fondée en grande partie sur le tourisme et le secteur du jeu. La réglementation en matière de visa à Macao diffère de celle de la République populaire de Chine, par conséquent, si vous prévoyez de faire des affaires ou de travailler dans la RAS de Macao, vous devez être conscient des différentes politiques de visa qui existent et obtenir le visa approprié en fonction de la nature de votre visite. Lisez notre guide ci-dessous couvrant les différents types de visa disponibles à Macao.

Ai-je besoin d’un Visa pour Macao ?

Les ressortissants de certains pays sont dispensés d’obtenir un visa à Macao pendant une certaine période lorsqu’ils visitent le pays à court terme à des fins touristiques ou commerciales. Dans le cas contraire, un visa pour Macao peut être obtenu auprès des ambassades ou consulats de la République populaire de Chine avant de voyager ou peut être obtenu à l’arrivée en fonction de l’éligibilité. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site web du Bureau des Affaires Publiques des Forces de Sécurité ici.

Permis de Travail à Macao

En vertu de la Loi du Travail 21/2009 de Macao, le processus d’embauche d’un travailleur non-résident à long terme doit répondre à des critères spécifiques et obtenir l’approbation du Bureau des Ressources Humaines, qui définit le quota d’embauche de travailleurs. Celui-ci varie en fonction de l’emploi et de la durée du contrat de travail.

Le travail des non-résidents peut être classé comme :

  1. Travailleurs qualifiés et non qualifiés ;
  2. Travailleurs occasionnels.

Pour embaucher ces deux types de travailleurs tels que définis par le droit du travail de Macao, un employeur doit être :

  • Un résident de Macao ;
  • Une société constituée dans la RAS de Macao ou une autre entité enregistrée localement ;
  • Un non-résident ayant une activité commerciale enregistrée dans la RAS de Macao.

Travailleurs qualifiés et non qualifiés

Les travailleurs qualifiés souhaitant obtenir un visa de travail pour Macao doivent avoir des diplômes universitaires, des compétences techniques et une expérience professionnelle pertinente. L’employeur doit prouver que le travailleur non-résident possède des qualifications ou des compétences spéciales pour un poste et qu’il est donc impossible d’embaucher un résident local. L’approbation dans le cadre du système de quotas est effectuée au cas par cas.

Le processus d’embauche de travailleurs non qualifiés est différent car il nécessite une demande subsidiaire et ne prend pas en compte les compétences du travailleur. De plus, le quota n’est pas spécifique en ce qui concerne un poste à occuper par un travailleur non-résident qui n’est pas spécifiquement identifié. Dans de tels cas, l’approbation et l’attribution de quotas pour une entreprise prend en compte des aspects tels que la bonne réputation de l’employeur, les insuffisances du marché, les conditions de travail proposées et le nombre de travailleurs locaux embauchés par l’employeur.

Travailleurs Occasionnels

Selon le Règlement Administratif 17/2004, une exception à la loi permet à un non-résident de travailler dans la RAS de Macao sans permis de travail. Ceci est applicable lorsqu’une entreprise locale de Macao conclut un accord avec une entreprise internationale afin de lui fournir des services occasionnels incluant : les travaux techniques, de gestion et de supervision dans la région. Les travailleurs occasionnels ne doivent pas travailler plus de 45 jours sur une période d’un mois (ça serait compliqué en même temps non ? Il doit y avoir une erreur dans le texte original). Pour être éligible, la société située à l’étranger doit être enregistrée auprès du bureau des Impôts de Macao et enregistrer les jours où ces services sont fournis.

Restons en contact