Zhong Shanshan : le leader de la consommation d’eau en Chine !
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Si certaines grandes fortunes chinoises sont connues dans le monde entier, notamment pour leurs empires digitaux, d’autres se font plus discrètes. C’est le cas de Zhong Shanshan, à la tête de la plus grande fortune de l’empire du milieu, le milliardaire détrône le fondateur d’Alibaba grâce à un secteur d’activité surprenant : la consommation d’eau en Chine.

1/ Quand la consommation d’eau en Chine détrône le digital

Si Jack Ma, le fondateur d’Alibaba aurait dû confirmer son statut d’homme le plus riche de Chine, et d’Asie, en 2021, cela n’a pas été le cas. Entre un manque de respect public envers le gouvernement chinois pour ce dernier et une entrée en bourse fracassante pour Zhong Shanshan, la donne a changé. Jack Ma a en effet dû repousser l’entrée en bourse de son groupe, alors que Zhong Shanshan enregistre une augmentation de 3 345 % de sa fortune à la suite de la fulgurante introduction en bourse de sa société Nongfu Spring, spécialisée dans la consommation d’eau en Chine. Il est d’ailleurs surprenant de voir une société qui n’évolue pas dans le secteur des nouvelles technologies permettre à son fondateur d’accéder à un tel rang du classement des fortunes mondiales, 14ème aujourd’hui.

2/ Zhong Shanshan, un parcours atypique

Forcé de quitter l’école à l’âge de 12 ans pour cause de révolution culturelle en Chine, Zhong Shanshan enchaînera les petits boulots, notamment comme maçon, avant de décrocher quelques années plus tard un diplôme de journalisme. A l’âge de 30 ans, rien ne prédit que ce journaliste local sera un jour à la tête d’un empire. En 1996, Zhong Shanshan fonde Nongfu Spring, une société spécialisée dans l’eau minérale en bouteille, en pleine crise de la consommation d‘eau en Chine. A peine 3 ans plus tard, il créé le groupe médical Yangshengten, dont Wantai Biological Pharmacy est la filiale biopharmaceutique. Cette filiale entre en bourse en avril 2020 et décide d’investir dans les tests Covid-19. Contrairement à ses homologues du e-commerce, Zhong Shanshan est un personnage discret, qui fuit les interviews et les événements publics.

3/ Une réussite basée sur une importante consommation d’eau en Chine

Lorsque Zhong Shanshan fonde sa première société, la consommation d’eau en Chine est au centre d’un débat national à un moment où le gouvernement déclare que 85 % de l’eau chinoise est non-potable. Il est donc conseillé de faire bouillir l’eau du robinet avant de la consommer, et c’est à cet instant que l’homme le plus riche de Chine va jouer sa meilleure carte. L’eau minérale étant chargée en minéraux, contrairement à l’eau bouillie, elle a un petit goût sucré qui va devenir la pierre angulaire d’un marketing bien rôdé, basé sur une meilleure consommation d’eau en Chine. Si aujourd’hui la société s’est diversifiée dans les boissons de type sodas et thés aromatisés, elle a bâti sa notoriété sur son eau minérale, et détient aujourd’hui 28 % du marché en Chine. Une réussite qui propulse le milliardaire à la première place des grandes fortunes chinoises, avec un patrimoine estimé à plus de 60 milliards de $.

INS Global en Chine

Développer son entreprise sur le territoire chinois représente une opportunité de taille pour de nombreuses entreprises du monde entier. Des secteurs comme les nouvelles technologies, l’agroalimentaire ou encore la consommation d’eau en Chine sont très porteurs. Cependant, naviguer entre les législations et les différences culturelles n’est pas toujours chose facile. C’est pourquoi avoir un partenaire expérimenté sur place peut vous aider dans la création d’entreprise en Chine. INS Global est un cabinet de conseils et de solutions RH qui a aidé plus de 300 entreprises du monde entier à s’implanter en Chine, et partout dans le monde. Contactez INS Global et laissez-nous simplifier votre expansion mondiale.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content