• de
  • en
  • es
Faire du business au Vietnam : le nouveau pays à connaître pour développer ses affaires
Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Autrefois l’une des nations les plus pauvres au monde, le Vietnam bénéficie aujourd’hui d’une forte croissance et offre de nombreuses opportunités aux entreprises, notamment étrangères, qui souhaitent y faire des affaires. Alors que la production en Chine, le géant du secteur, souffre de plus en plus, certains grands groupes optent pour le Vietnam, de plus en plus ouvert aux investissements étrangers, ce qui poussent ces entreprises à s’y presser dans le but de pouvoir faire du business au Vietnam.

ASEAN, un nouvel accord qui change la donne

En février 2020, un nouvel accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Vietnam a été ratifié. Destiné à faciliter les relations commerciales entre les deux puissances économiques installées ou en devenir, l’accord prévoit entre autres la suppression de 65 % des droits de douane sur les produits européens exportés au Vietnam d’ici 10 ans.

Le Vietnam, avec sa croissance annuelle de près de 6 % et ses presque 100 millions de consommateurs représente un marché non négligeable pour y faire du business au Vietnam et toujours plus attractif pour les entreprises du monde entier qui désirent investir au Vietnam. De plus, le pays investit de plus en plus dans ses infrastructures afin de pouvoir accueillir et conserver ces nouvelles entreprises étrangères qui veulent faire du business au Vietnam.

Une classe moyenne au pouvoir d’achat grandissant

La classe moyenne aisée vietnamienne représente quasiment un tiers de la population en 2020. Ce qui en fait une clientèle potentielle conséquente qui récolte les fruits de la croissance rapide et très dynamique du pays. Grâce, entre autres, aux investissements du gouvernement dans le secteur de l’agriculture, cette classe moyenne s’étend aujourd’hui bien au-delà des centres urbains et la digitalisation du monde leur permet de consommer beaucoup plus facilement, même en milieu rural. Le revenu moyen du Vietnam est en forte augmentation ces dernières années et a pour conséquence une forte envie de consommer de la part de cette partie de la population. De ce fait, faire du business au Vietnam s’avère être une option très intéressante pour une entreprise.

Les secteurs porteurs pour faire du business au Vietnam

Agroalimentaire

Le développement de l’industrie agroalimentaire est l’une des priorités du gouvernement vietnamien pour les 5 à 15 ans à venir. Le Vietnam présente de nombreuses opportunités de développement pour les secteurs de la fabrication et de la transformation des aliments, notamment les produits laitiers, les boissons, les confiseries et les huiles de cuisson. Les investissements directs étrangers (IDE) étant encore limités à ce jour, les opportunités d’investissement dans ce secteur demeurent très importantes. La hausse du pouvoir d’achat des Vietnamiens entraîne également une forte demande de produits plus travaillés, notamment dans le domaine de l’épicerie fine.

Textile, cuir et équipement sportif

Les géants du secteur de l’équipement sportif, Adidas et Nike, ont fortement augmenté leur production au Vietnam. Même si les coûts de main-d’œuvre dans le pays augmentent, ils restent inférieurs à ceux de la Chine et de la Thaïlande. Ce qui représente une belle opportunité pour les entreprises du secteur qui désirent faire du business au Vietnam. L’industrie des produits en cuir, et notamment les chaussures, bénéficient d’une nette réduction d’impôts grâce à l’entrée en vigueur de l’accord global et progressif de partenariat spécifique (CPTPP – Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership).

Technologie

Le Vietnam est en passe de devenir un véritable moteur d’innovation en Asie grâce à des investissements importants de la part du gouvernement vietnamien, mais également grâce à la grande ouverture du pays face aux entreprises étrangères. Le secteur de la production des smartphones par exemple fuit aujourd’hui la Chine au profit du Vietnam. L’augmentation des coûts de main-d’œuvre et la guerre commerciale que se livrent la Chine et les États-Unis poussent des entreprises de plus en plus importantes à quitter la Chine, afin de partir faire du business au Vietnam. On notera notamment la fermeture de deux usines dédiées à la fabrication de smartphones Samsung au profit d’usines situées au Vietnam et en Inde.

Comment INS Global peut aider votre entreprise au Vietnam

Si vous envisagez de faire du business au Vietnam, et de développer vos activités sur le territoire, sachez qu’INS Global vous propose tout un éventail de services de ressources humaines pour faciliter votre expansion tels que le portage salarial, une aide à la création d’entreprise ou encore au recrutement au Vietnam.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content