• de
  • en
  • es

Le système de « Hukou » en Chine : Tout ce que vous devez savoir sur le Hukou de Shanghai

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Qu’est-ce que le « Hukou » chinois ?

Le système de hukou en Chine est le système d’enregistrement des ménages actuellement en place, il identifie une personne en tant que résident d’une zone en particulier. De cette façon, la résidence d’une personne est officiellement enregistrée comme son « hukou ».

Bien que le système de hukou remonte à l’Antiquité, un système plus moderne a été mis en place en 1958, dans le but de contrôler le flux des ressources qui quittaient les zones agricoles et se déplaçaient vers les centres urbains. Après l’arrivée au pouvoir de Deng XiaoPing en 1978, le lancement des réformes a permis de combler le fossé entre ceux qui détenaient des hukou ruraux et ceux qui possédaient des hukou urbains.

Par la suite, des réformes progressives ont été mises en place depuis la fin des années 70 jusqu’au début des années 90 et de nouveau entre 1992 et 2013. Le système actuel, en place depuis 2014, vise à résoudre les problèmes liés au processus d’urbanisation rapide de la Chine.

Le système de hukou en Chine exige que tous les citoyens chinois soient enregistrés à la naissance, chaque membre de la famille se voyant attribuer une page distincte dans le hukou. Le hukou contient les informations de base d’une personne, dont :

  • Son nom complet ;
  • Son adresse ;
  • Sa relation avec les autres membres de la famille ;
  • Son statut, urbain ou rural ;
  • Son état civil ;
  • Son origine (même si vous êtes nés dans un lieu particulier, il contient des informations concernant l’origine de votre famille).

Un hukou diffère d’un permis de séjour, ce dernier étant un document temporaire qui autorise une personne à se trouver à un endroit particulier et lui donne accès à certains avantages socio-économiques. Une distinction supplémentaire est faite entre les deux, dans la mesure où les avantages accordés pour un permis de séjour sont considérablement plus limités que ceux accordés pour un Hukou à Shanghai.

Le but principal d’un hukou en Chine, est de servir de preuve d’identité et de résidence. Pour les résidents chinois, un hukou est très important car il détermine l’accès aux soins de santé, à l’éducation, à la protection sociale et au logement.

Quels sont les avantages d’un hukou de Shanghai ?

Le fait d’avoir un hukou de Shanghai offre à son titulaire un certain nombre d’avantages, le plus important étant l’accès à l’éducation, aux soins médicaux et au logement.

Le système de hukou en Chine : Santé et Sécurité Sociale

Chaque ville de Chine possède une assurance-maladie et des cotisations de sécurité sociale différentes. Si une personne doit déménager d’une ville à une autre, ses droits ne seront pas transférés dans la nouvelle ville. Par conséquent, si cette personne a besoin de soins médicaux et qu’elle ne cotise pas auprès d’une assurance-maladie à Shanghai, son assurance-maladie ne couvrira aucune partie du montant et elle devra s’acquitter du total dû.

Le système de hukou chinois et l’éducation

Un hukou à Shanghai permet aux enfants d’aller à l’école publique locale. Pour ceux qui n’ont qu’un permis de séjour, leurs enfants peuvent aller à l’école élémentaire et au collège à Shanghai, cependant ils devront retourner dans leur ville d’origine pour le lycée.

De plus, les grandes villes de Chine, comme Shanghai et Pékin, abritent certaines des meilleures universités du pays. Ces universités ont un nombre de places limité, c’est pourquoi les étudiants avec un hukou local peuvent être choisis en priorité par rapport à ceux en provenance d’autres villes.

Le système de hukou et le logement à Shanghai

Le coût d’un logement dans une ville telle que Shanghai est incroyablement élevé. Il est possible, à proprement parler, pour des personnes d’autres villes d’acheter un logement, cependant, un prêt bancaire ne sera pas accordé aux personnes qui n’ont pas un hukou de Shanghai, ce qui rend donc la démarche impossible pour beaucoup. La propriété à Shanghai est également très recherchée, car la valeur et le retour sur investissement augmenteront beaucoup plus que la valeur d’un bien dans une autre ville.

Comment obtenir un hukou de Shanghai ?

Le gouvernement local de Shanghai a mis en place des directives, précisant qui peut ou non faire la demande d’un hukou. Elles incluent :

  1. Les individus talentueux – Les personnes qui ont reçu une solide éducation, possèdent une expertise dans un domaine en particulier ou occupent un poste de senior dans une grande entreprise ;
  2. Les investisseurs – Les personnes qui investissent de manière significative à Shanghai ;
  3. Les transferts de permis de travail – Cela concerne les professionnels en col blanc qui résident et paient des impôts en Chine pendant une période de 5 à 7 ans, ils peuvent demander la conversion de leur hukou ;
  4. Les diplômés internationaux – Les étudiants chinois qui ont étudié à l’étranger dans une université de renommée mondiale, et qui, lors de leur retour en Chine, décroche un premier emploi à Shanghai. Ces étudiants doivent avoir obtenu une qualification dans un domaine spécifique considéré comme important par le gouvernement chinois.

Considérations supplémentaires :

Comme toutes les personnes qui remplissent les conditions mentionnées ci-dessus ne se verront pas octroyer un hukou de Shanghai, le gouvernement local a exposé quelques autres considérations. Ces considérations visent à faciliter la tâche du demandeur et incluent des enquêtes sur les cotisations sociales, le secteur d’activité et le paiement d’impôts du candidat. Bien que le système de hukou en Chine existe depuis des siècles, il a évolué pour prendre en compte la liberté de déplacement des individus depuis les zones rurales vers les centres urbains. La mise en œuvre continue du hukou vise à résoudre les problèmes qui peuvent survenir dans le cadre d’une urbanisation rapide. Avec plus de 50 000 hukous accordés ces 3 dernières années à Shanghai, il est clair que le gouvernement de Shanghai continuera d’accorder des hukous de Shanghai à bien d’autres à l’avenir.

Share This Post
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Content