Home > Newsroom > L’étiquette des affaires au Japon : 5 choses à savoir

L’étiquette des affaires au Japon : 5 choses à savoir

Adopter la bonne étiquette lorsque l’on fait des affaires au Japon peut faire toute la différence, surtout pour les entreprises ou les personnes qui ne sont pas des habitués de la culture japonaise. Adapter votre comportement pour adhérer aux coutumes japonaises démontre votre respect et votre égard, et peut avoir un impact important sur le succès de vos relations commerciales.

Dans cet article, nous mettons en lumière 5 choses à savoir concernant l’étiquette japonaise en termes d’affaires si vous souhaitez faire de votre business un succès dans ce pays.

1. Carte de visite et étiquette au Japon

L’étiquette concernant les cartes de visite est extrêmement importante au Japon. La carte de visite est considérée comme une extension de la personne et doit bénéficier du même niveau de respect. Pensez à toujours donner et recevoir une carte de visite avec vos deux mains. Lorsque l’on vous donne une carte de visite, prenez le temps de la lire. Si vous êtes en réunion, placez-la sur la table devant vous jusqu’à ce que la réunion soit terminée, et assurez-vous de la ranger ensuite dans un porte-carte. Vous ne devez en aucun cas mettre la carte que vous venez de recevoir dans votre poche ou votre portefeuille.

Idéalement, votre carte de visite sera rédigée en français d’un côté et en japonais de l’autre. Si c’est le cas, vous devez présenter votre carte à votre homologue japonais, face japonaise tournée vers le haut.

Au Japon, l’âge est généralement assimilé à une certaine ancienneté. Bien comprendre les hiérarchies de l’entreprise est essentiel et vous devez faire preuve d’un plus grand niveau de respect envers les employés les plus âgés. Par exemple, en les saluant et en leur offrant votre carte de visite en premier.

2. Comment se conduire en réunion

L’étiquette d’affaires japonaise valorise le silence et l’utilise pour préserver l’harmonie dans des discussions qui seraient plus animées sans cela. Le silence implique sagesse et maîtrise de soi et adopter une approche plus conservatrice face aux réunions peut mettre votre homologue japonais à l’aise. Une approche conflictuelle ou sous une forte pression échouera souvent au Japon, et bâtir des liens est extrêmement important.

3. Les baguettes

Si vous faites des affaires au Japon, vous serez probablement invité à déjeuner ou à dîner. L’utilisation de baguettes pour manger est la norme, vous voudrez donc peut-être peaufiner vos talents avant votre visite sur place. Il existe beaucoup de coutumes et de rituels associés aux repas au Japon, mais au minimum, vous devez vous rappeler de ne jamais piquer votre nourriture avec vos baguettes (aussi glissante soit-elle !) et ne plantez jamais vos baguettes dans un bol de riz en laissant les autres pointes en l’air.

Si vous risquez d’envoyer votre tempura de crevette à travers la pièce lorsque vous utilisez des baguettes, il peut être préférable de les éviter complétement afin d’éviter d’offenser qui que ce soit. Il existe quelques options discrètes que vous pouvez mettre dans votre valise et qui vous faciliteront les repas, comme un set de couverts occidentaux en format voyage.

4. Les cadeaux

Les entreprises choisissent souvent d’offrir des cadeaux, en particulier lors d’une première rencontre, pour faire preuve de bonne volonté. Le rituel culturel des cadeaux au Japon a ses propres règles complexes et délicates, il est donc prudent de respecter ces quelques conseils :

  • si vous offrez des fleurs, évitez les lys, les fleurs de lotus et les camélias, ou globalement, toutes les fleurs blanches, car elles sont considérées comme de mauvais augure. Les plantes en pot sont, elles, associées à la maladie, et sont à éviter également ;
  • si votre cadeau se compose de plusieurs objets, évitez d’en offrir 4 ou 9, ces chiffres étant porteur de malchance dans la culture japonaise ;
  • vos cadeaux doivent être emballés et idéalement transportés dans un sac discret à vos réunions et entretiens, afin d’éviter toute ostentation ;
  • si vous partez en voyage d’affaires au Japon, pensez à emmener plusieurs petits cadeaux déjà emballés, de sorte que si un cadeau vous est présenté de manière inattendue, vous pourrez en faire de même ;
  • les aliments gastronomiques tels que les chocolats ou les whiskies fins sont de bonnes idées de cadeaux, ou un simple objet pour célébrer la rencontre, comme une photographie encadrée ;
  • comme les cartes de visites, les cadeaux doivent être présentés et acceptés des deux mains. Si vous recevez un cadeau, vous devrez l’ouvrir en privé après la réunion.

5. Les petites choses comptent

Il existe beaucoup de petits détails de la vie de tous les jours qui peuvent faire une grande différence en matière de respect. Sur le lieu de travail, il existe un code vestimentaire non-officiel : les costumes de ville conservateurs dans des couleurs sombres et les bijoux minimalistes sont fortement conseillés. Les femmes de grande taille doivent considérer le fait de ne pas porter de talons hauts si cela implique qu’elles seront plus grandes que leurs homologues japonais.

De plus, si vous êtes invités à visiter la maison de quelqu’un, il est de coutume d’enlever vos chaussures, de les laisser à la porte et de porter des chaussons fournis par votre hôte. Toutefois, vous devez ôter ces chaussons si vous apercevez un tatami, sur lequel vous ne devez marcher que pieds nus ou en chaussettes. Si vous utilisez les toilettes, vous devrez alors échanger vos chaussons contre une paire dédiée aux toilettes.

Vous pensez créer votre entreprise au Japon ?

Le Japon offre d’énormes opportunités commerciales, les entreprises japonaises restant attachées à la qualité et à l’innovation. Avoir le bon partenaire lorsque l’on fait des affaires au Japon est essentiel pour faire de votre expansion un succès, de même que se conformer à la bonne étiquette.

En tant qu’organisation Professionnelle pour l’Emploi (Professional Employment Oragnization – PEO), INS Global possède une connaissance approfondie des normes culturelles, des pratiques commerciales et du paysage juridique japonais. Nous pouvons vous aider à naviguer en eaux étrangères lorsque vous vous établissez au Japon. Nous pouvons même vous fournir une aide au recrutement et à la constitution de sociétés, vous apportant une sérénité et l’assurance que vous posez les bonnes bases pour que votre entreprise prospère. Contactez-nous pour discuter de la façon dont nous pouvons vous aider.

Contactez nous

Restons en contact
DATE 12 Fév 2020
Share this post